Création de vos personnages

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Création de vos personnages

Message  Pacô le Lun 11 Aoû 2008 - 14:57

Like a Star @ heaven Création de vos personnages Like a Star @ heaven

Avant de commencer votre histoire, encore faut-il avoir un personnage d'aplomb. Par ce cours, je vais vous apprendre comment créer un personnage, en vous rappelant les points à suivre et les caractères. Ce cours sera divisé en quatre chapitres:

Like a Star @ heaven Le physique
Like a Star @ heaven Le psychologique
Like a Star @ heaven Comment choisir son nom?
Like a Star @ heaven Leur(s) rôle(s) à travers l'histoire

Suivez bien Wink.


__________________________________

Like a Star @ heaven Le physique

Votre personnage doit dès le départ avoir une apparence décrite. Le lecteur, pour se lier à lui, doit avoir une image concrète dans sa tête du héros. Même si l'imagination joue un grand rôle dans les livres, posons des limites Laughing.
Pour bien décrire un personnage, quelques caractéristiques sont à prendre en compte:

- L'âge: Le plus élémentaire, il me semble, est l'âge. La plupart des héros se situent dans une tranche de 15-35 ans. Pourquoi? Parce que ce genre de personnages est très malléable. D'un point de vue physique, on peut lui faire faire des acrobaties (plus difficiles pour un grand père Laughing ), on peut le faire courir (assez compliqué pour un nourrisson xD) etc... D'un point de vue cohérence aussi. Un gamin ne conduira jamais une voiture. Un môme n'aura pas de relations sexuelles. Et un enfant aura moins de "droits" qu'un adulte. Un grand-père aura difficilement un boulot auquel il se rend tous les jours. Pour un adolescent, c'est différent. Certes, il a le même genre de pouvoirs qu'un gamin, mais il a ses difficultés dans la découverte de la vie. Il devient donc facilement un sujet facilement traitable. Je ne vous oblige donc en rien à choisir de force un héros se situant dans la tranche des 15-35 ans, mais si vous n'avez pas vraiment d'idées précises, sachez que c'est avec ce genre de personnages qu'on aboutit à plus de possibilités d'histoires.

- Le poids/taille: Sans lui donner sa masse exacte ou le millimètre près, faites-en sorte que l'on s'imagine s'il est gros, mince ou maigre et grand, moyen ou nain. Attention aux cohérences! Si votre texte traite d'un guerrier, évitez de le faire obèse (à part pour une touche humoristique). Un obèse maniant une épée avec brio, c'est très peu crédible. Pareil pour la taille. Un nain qui fait du saut en hauteur, ça risque d'en froisser plus d'un. Donnez donc une approximation.

- La beauté ou laideur: Les lecteurs (ou lectrices peut être Very Happy) aiment bien savoir si le héros est beau ou laid. Sans balancer l'information dans une phrase du style "Il est beau", pensez à incorporer dans vos descriptions quelques adjectifs qui laissent supposer si le héros est beau ou laid.

- Les descriptions en général: Je me répète, mais il faut s'imaginer le personnage. Précisez son sexe (avant tout ^^'), sa race (si votre histoire se tourne dans le fantasy), son aspect, la couleur de ses yeux, de ses cheveux... etc.

Une bonne description d'un personnage se compte en une vingtaine de lignes. Elle peut se faire en un bloc où à travers plusieurs passages. Mais il faut ces renseignements le plus rapidement possible. Toujours par souci d'affection du lecteur.


Like a Star @ heaven Le psychologique

Votre héros, pour être intéressant, doit absolument comporter un trait de caractère singulier. Il ne doit pas être commun Very Happy. Harry Potter est curieux et combattif (comme la plupart des héros de fantastique silent ), Frodon est innocent, Docteur House est cinique, Sherlock Holmes et Watson sont perspicaces etc...
Vous devez donc tisser la psychologie de votre personnage. Contrairement au physique, il est plutôt préférable que le lecteur apprenne peu à peu le caractère du héros. Il est assez plaisant de découvrir petit à petit ce qui "façonne" le personnage. N'hésitez pas à glisser au fur et à mesure de vos chapitres, quelques indices, quelques paroles ou quelques gestes qui témoignent de cet état moral. Mais il faut absolument que votre héros se distingue par son originalité.
Votre perso doit avoir une philosophie propre à lui. Il peut être con, très con même, ou, bien au contraire, assez solidaire avec les autres. Faites nous part de ses préférences, de ses envies (de ses fantasmes? xD). Ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas. Il doit avoir sa manière à lui de voir son monde. Autant de choses qui nous permettent de le décrypter et de l'apprécier (ou non ^^).

Like a Star @ heaven Comment choisir son nom?

Le nom du personnage, ça ne paraît rien, mais il faut bien le trouver. Il faut un nom qui soit facile à retenir, pour que le lecteur se familiarise avec lui. Evitez les noms à rallonge du style:" Abreinhïa de La Fabricationna". Si le nom doit posséder une matricule (pour un noble notamment), je vous conseille de trouver un prénom simple (Luc? Théo? Albert?) pour qu'il s'incruste bien dans le cerveau du lecteur.

-Pour les genres fantastiques ou Science-Fiction: La création de noms vous est totalement accordée. Assemblez n'importe quelles syllabes avec d'autres, le lecteur ne sera pas choqué. Néanmoins, restez dans un même "genre". Il ne faut pas que les prénoms fassent le vin et l'eau. Si vos persos d'une ville finissent en "-a" et qu'un autre, n'ayant rien d'original et n'ayant aucun rôle important dans l'histoire, se termine en "-i", ça risque de faire tâche Very Happy. Attention tout de même à ne pas sortir des noms à coucher dehors. Attention aussi à ce que les noms ne soient pas trop décalés des noms de villes ou de contrées créant l'ambiance de l'histoire. Un "Einstein Cartofeul" fera un mauvais résidant de "Madrid" Laughing.
Conseil perso lorsque vous n'arrivez pas à trouver de nom: Je prends un trait de caractère assez présent chez le héros, je me saisis de mon dico d'allemand, italien (ou autres ^^) et je traduis dans la langue. Si le mot me plaît, je le déforme un peu et j'en façonne un nom Smile. Valable aussi pour les noms de villes...

-Pour les autres genres: Là, pas question d'inventer quoi que ce soit! Attention à bien se renseigner sur les noms de l'époque (contemporaine, médiévale, renaissance...). Trouvez lui un prénom sympathique (ou pas, s'il ne doit pas être sympathique xD). Pensez aussi à la région dont il est issu. Un prénom qui colle à l'atmosphère, ça permet de mieux l'identifier Wink.

En clair, votre personnage doit avoir une identité comprise! Le lecteur doit s'en souvenir facilement. Harry Potter, par exemple, c'est un nom qui sonne bien. Tout comme Sherlock Holmes Wink.

Like a Star @ heaven Leur(s) rôle(s) à travers l'histoire

Votre personnage doit avoir un rôle. Pas question qu'il ne lui arrive que dalle! Il doit avoir ses soucis, sa quête (s'il s'agit de fantastique), l'élément déclencheur de toute l'histoire qui l'amènera forcément à agir. Bref, votre personnage doit changer son habitude. Ou du moins, être contraint à le faire. Votre héros peut être gentil ou méchant (si vous êtes d'un genre manichéen ^^) mais pas seulement. Un personnage ambigu est parfois nettement plus intéressant. Docteur House: Peut on le qualifier de gentil ou de méchant? Le côté bien/mal se retrouve souvent dans les histoires fantastiques. Mais, vous n'êtes pas contraint à suivre la règle. Au contraire Smile.

Le héros doit se retrouver face à des situations où il est obligé de décider. Il n'est pas obligé de prendre la meilleure ^^'. Le perso peut avoir un cercle d'amis ou pas du tout. Il peut avoir du coeur ou au contraire se foutre totalement de la vie des autres (et même de la sienne). Tout ce qu'il faut, c'est qu'il se retrouve déstabilisé et que ses principes soient remis en cause.
Enfin, le héros peut faire intervenir d'autres gens. Donc d'autres personnages à créer, d'autres psychologie à tisser et d'autres prénoms à trouver. Evitez qu'ils se resesmblent tous. C'est plus marrant. Le must du must serait d'avoir une palette complète de personnalités bien distinctes. A vous d'avoir l'imagination. Et le courage.
Pour terminer, voici un autre conseil ! Prenez une feuille de papier et tracez ce tableau:
Persos:
Physique:
Caractère:
Rôle:


Si si, ça paraît rien, mais ça aide sérieux Wink. Déjà, ça permet de mieux s'y retrouver et de ne pas oublier (au cas où vous lacheriez votre histoire quelques temps). Donc, encore un conseil de tonton Pacô à suivre, je vous assure.
Et voilà, c'est fini Smile.

Ce cours vous a t-il plu? Very Happy

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  ttania le Mer 13 Aoû 2008 - 14:04

Ii va falloir que je prenne quelques minutes pour expliquer ce qui me déplaît dans ton cours, même si il y a de bons points ! Comme toujours, tu es un peu trop directif ! D'ailleurs dans les petits jeux, je te laisse le plaisir de répondre que tu es tyrannique ... Very Happy

ttania
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 27
Points : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Jeu 14 Aoû 2008 - 13:49

Avec plaisir Smile.
Un prof a pourtant bien quelques minutes à accorder dans ses deux longs mois de vacances (mouarf encore du chambrage xD).

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  ttania le Jeu 14 Aoû 2008 - 14:38

Un prof a le droit de faire ce qu'il veut de ses deux mois de vacances, donc, je le ferai quand j'en aurai envie ! tongue

ttania
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 27
Points : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Geldouche le Sam 16 Aoû 2008 - 16:02

Ben, c'est pas faux mais tu enfonces des portes grandes ouvertes.
avatar
Geldouche
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 12
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 09/08/2008

http://geldouche.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Sam 16 Aoû 2008 - 16:56

Pour toi, peut être, mais par pour tous.
Avec ta logique, à quoi sert d'expliquer une règle d'orthographe?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Geldouche le Sam 16 Aoû 2008 - 18:26

Pacô a écrit:Pour toi, peut être, mais par pour tous.
Avec ta logique, à quoi sert d'expliquer une règle d'orthographe?
Tu prends les gens pour des débiles je crois ^^
Une règle d'orthographe, en général, c'est pas forcément évident...Avec ma logique, tu vois, on perdrait moins de temps en cours à apprendre des règles comme "si on place un écran opaque devant un objet, on ne le voit plus".
avatar
Geldouche
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 12
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 09/08/2008

http://geldouche.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Sam 16 Aoû 2008 - 18:36

Tout le monde ne sait pas créer un personnage et son univers, moi le premier avant. Parfois, tu crois savoir mais tu te rends compte que ton perso est complètement "vide". Ce petit cours, sert à éviter ce bide...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Geldouche le Dim 17 Aoû 2008 - 18:26

Pacô a écrit:Tout le monde ne sait pas créer un personnage et son univers, moi le premier avant. Parfois, tu crois savoir mais tu te rends compte que ton perso est complètement "vide". Ce petit cours, sert à éviter ce bide...
Si le personnage est vide, c'est que l'intérêt du texte est ailleurs.
avatar
Geldouche
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 12
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 09/08/2008

http://geldouche.cowblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Darwin le Dim 17 Aoû 2008 - 18:55

Bah disons qu'un "cours" pour savoir "créer son son personnage" c'est un peu mal venu, il y a pas UNE façon de créer son personnage, mais des tas. Et j'ajouterais que tu n'as peut-être pas l'expérience suffisante pour donner un tel cours Smile

Tiens j'ai pris la peine de lire Smile
En fait t'es super terre à terre ^.^ L'âge d'un personnage n'est pas nécessairement connue. L'idée d'âge général de 15-35 ans n'a pas de sens, ça dépend de ce que tu fais de ton personnage. Ca dépend de sa nature aussi, tes personnages ont tous une espérance de vie à échelle humaine ? Tous tes personnages sont humains d'ailleurs ?


Genre je vous définis un perso en 5 minutes là :

Eoleo s'appelle comme ça parce son nom rappelle le vent. Et le vent, ses parents aiment ça. Normal, ils sont navigateurs. Notre petit bonhomme a grandi dans un port, il aide depuis tout petit son père dans les chantiers navals à entretenir le voilier familial dans lequel ses parents partent pour de longs mois, laissant leur enfant à ses grand-parents. Mais un jour, le voilier ne revînt pas, une tempête de trop de toute évidence. L'ennui c'est que désormais à 12 ans, Eoleo est orphelin, et à 14, livré à lui-même, après la disparition de ses grand-parents. Mais cette histoire-là, Eoleo ne la raconte jamais, les gens ne le connaissent pas. Il propose ses bras dans les chantiers, pour payer le loyer de la petite bicoque en bord de mer. Il sait que s'il la vendait il en tirerait un bon prix, mais c'est tout ce qu'il lui reste. Sa maison est remplie d'âmes. [...]


Bon j'espère que personne a sorti les mouchoirs, c'était un exemple, si ça plaît à quelqu'un de récupérer le pauvre Eoleo et sa petite maison, qu'il le fasse, ça fera un Mars.

Juste pour dire que j'ai pas suivi à la lettre tes recommandations, il n'y a pas à suivre de recommandations, du moment qu'on peut situer l'élément dans le récit, tout va bien Smile

__________________________________
Darwin @ Deamon-Space

 

 

 

 

avatar
Darwin
Dieu évolutif

Masculin Nombre de messages : 1987
Age : 31
Localisation : Clermont-Ferrand
Votre talent : Aucun
Points : 1103
Date d'inscription : 13/08/2007

http://deamonspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Lun 18 Aoû 2008 - 15:04

C'est une base... C'est une manière de voir comment on procède. On donne son âge, son poids, sa taille, son apparence physique.
Après, on décore avec son imagination. Mais c'est une sorte de model, à suivre ou pas. Mais ça montre comment procéder.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

super

Message  ngoctrang le Mer 20 Aoû 2008 - 16:44

Vive pacô ! *J'ai dit koi ?* Nan mais franchement, vive Pacô !
Enfin je pourrais créer un personnage (parce que vraiment je crois que Priscilla, la perso principale de mon histoire est vide !)
Voili voilou, je vais finir cette histoire et en meme temps je vais en commencer une autre,
mais ce serai bien d'avoir d'autres cours Very Happy

ngoctrang
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 146
Points : 99
Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Mer 20 Aoû 2008 - 18:38

Faut que je m'y mettre Wink.
Les cours d'orthographe par exemple...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  der Träumer le Ven 22 Aoû 2008 - 17:39

Bah, cours d'orthographe, ridicule ! A moins que quelqu'un soit tenté de recopier le dico ou son livre de grammaire qu'il avait au CM2... study Non, ce qu'il faut c'est continuer de corriger directement les textes en indiquant et expliquant, si la faute est récurrente, le point de grammaire.

Par contre les "cours", mais je parlerai plutôt de conseils, sur la façon de créer des perso ou autres, pourquoi pas... Mais plus sous forme de débats ou de récits d'expériences personnelles.
On pourrait envisager des conseils et idées sur la structure du roman (avec l'élément déclencheur, les péripéties, l'élément de résolution...) ou encore la façon d'organiser ses descriptions (il faut que je retrouve mes cours de 5° la dessus...)... En somme, des points qui laisse moins de place au subjectif...

Bref, j'aime bien cette idée de conseils méthodiques. Ca pourrait se révéler très utile pour les jeunes débutants.
avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 27
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  kirlim le Dim 12 Oct 2008 - 10:56

Franchement, ton cours est très bon je trouve. Mais il ne faut pas oublier de mettre à la fin : "chacun à sa manière de procéder, la mienne, exposée ci-dessus, n'en est qu'une parmi tant d'autres" ou un truc dans le genre
Personnellement, je ne sais pas trouver de nom pour mes personnages moi ^^' mais comme je n'écris pas du fantasy ben ... T__T
La psychologie du personnage très importante, mais à ne pas dire explicitement mais à découvrir comme tu dis

Enfin bon, perso, j'adore :p

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  minimeuuh le Mar 14 Oct 2008 - 18:03

oui j'aime bien...mais bon c'est juste pour le prénom que je vois pas trop l'intérêt....dans mon cas je veux dire parce que ben en général je crée je personnage et je me fais une image de lui dans ma tête et puis le nom vient de lui même sans y réfléchir...bref c'est mon Et puis aussi je vois pas trop comment savoir de quel style est notre histoire....moi j'écris l'histoire mais je ne me pose pas la question de savoir de quel style elle est donc ça pose un peu problème...mais si non rien à redire c'est très bien^^
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Ven 17 Oct 2008 - 20:44

Bah, tu sais déjà si ça parlera de fantastique ou pas... Et tu te fais un genre de "plan" sur papier ou dans ta tête.
Tu te lances comme ça, sans avoir une vague histoire de la trame, du problème, de la résolution et de la fin?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  minimeuuh le Sam 18 Oct 2008 - 18:48

j'écris mon histoire à trvaers des autres personnages donc forcément je sais ce qui arrive. Mais j'écris surtout ce que je ressens c'est censé être un roman dans leqeul tout le monde peut se retrouver...
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Dim 19 Oct 2008 - 16:32

A travers d'autres personnages? Comme une fan fiction?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  kirlim le Dim 19 Oct 2008 - 16:35

non en fait, il raconte pas à travers mais dans les personnages, on voit tous les globules rouges etc
(ok je sors u__u')

__________________________________
<br>

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Dim 19 Oct 2008 - 16:41

Rooh chut xD.
Oui sors bien loin dans l'hiver glacé en espérant que tu chopes la crève et que t'arrête de nous sortir ça mdr Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  kirlim le Dim 19 Oct 2008 - 17:45

je suis revenu me mettre au chaud t'inquiètes pas pour moi, je survivrais XD

__________________________________
<br>

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  minimeuuh le Mar 21 Oct 2008 - 18:42

je sais pas comment çaa s'appelle...et ça me dérange pas....quand je dis mon histoire, c'est l'histoire vraie, ma tite vie quoi. Mais c'est que la base, je change les personnages et je rajoutes des trucs forcément sinon ce serait super ennuyant à lire...bref moi au moins je sais de quoi je veux parler...c'est déjà pas mal...
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 22
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Pacô le Sam 1 Nov 2008 - 17:50

Par rapport à tes ami(e)s si je comprends bien?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  malaulau le Jeu 6 Nov 2008 - 4:38

Ma pierre (chronique un peu longue et assez complexe mais intéressante et qui donne une idée des pièges et clichés à eviter):

Lorsqu’ils s’engagent dans un roman, la plupart des écrivains ont tendance à créer un personnage qui corresponde à l’intrigue ou à l’histoire qu’ils ont imaginée, et ensuite à plonger dans la partie exaltante qu’est l’écriture du livre. Mais beaucoup d’auteurs oublient le soutien nécessaire d’un “groupe de personnages” solide - les acteurs autour du protagoniste qui donnent vie au livre.

S’accorder du temps pour les étapes de la planification du roman afin de créer un ensemble de personnages auxiliaires fort et réaliste peut aider le processus d’écriture.

De même, savoir à l’avance quels personnages seront nécessaires sur la « scène » de votre monde imaginaire pendant chaque étape de l’intrigue, peut éliminer le syndrome de la page blanche avant même que vous ne commenciez.

Souvenez-vous toutefois qu’en incluant un type générique de personnages, vous courez également le risque de créer un « stéréotype » et d’affaiblir votre histoire. Votre lectorat s’attendra à découvrir des personnages tout neufs, et vous en voudra de lui faire rencontrer le même vieux savant fou rebattu ou le même héros remarquable et tout à fait prévisible qu’il a déjà vu une centaine de fois.

Bien que les stéréotypes fassent partie intégrante de la fiction, il faut les utiliser avec précautions.

Il existe huit principaux types de personnages : le personnage principal, le protagoniste, le héros, l’antagoniste, l’obstacle, le logique, l’émotionnel, et l’acolyte.

Penchons-nous plus en détail sur chacun d’entre eux.

Personnage principal
À ne pas confondre avec le protagoniste, le personnage principal est celui au travers des yeux duquel le lecteur voit l’histoire. Parfois, ce sera le narrateur. Le point de vue du personnage principal sera l’angle de vue du récit, donnant un meilleur aperçu du “héros”, vu de l’extérieur.

Décrire les événements du point de vue d’un autre personnage - qui ne peut voir l’action que de l’extérieur - peut donner une profondeur supplémentaire au protagoniste de façon surprenante, puisque le “héros” ne peut pas toujours se voir lui-même ou voir ses actions de la façon dont les autres les percevront.

Par exemple, dans "Entretien avec un vampire" d’Anne Rice, Louis - le vampire qui donne l’interview, et donc qui raconte l’histoire - est sans équivoque le personnage principal du livre. Mais il n’est pas nécessairement le protagoniste. Louis se contente de raconter ce qui lui arrive.

C’est Lestat - le vampire autour duquel l’histoire est articulée - qui est en fait le protagoniste. Lestat est la force conductrice de l’intrigue. Il est l’instigateur d’événements dirigés vers un but que les autres personnages sont persuadés de vouloir également atteindre. En d’autres termes, ils deviennent des personnages secondaires dans la quête que Lestat mène pour ses propres ambitions.

Renverser les caractéristiques des personnages de cette façon atypique contribue à leur attacher une personnalité extrêmement bien construite, et offre également un revirement de point de vue intéressant. On trouve d’autres exemples de ce type dans cette histoire.

Protagoniste
Le protagoniste est le principal instigateur de l’effort mis en oeuvre pour atteindre l’objectif de l’histoire.

Dans la plupart des récits, le protagoniste est le “héros” - le type ou la fille auquel le public s’attache et que ce dernier veut suivre pour voir s’il gagne à la fin. En général, la majorité des récits sont relatés du point de vue du protagoniste. Après tout, il s’agit de la personne dont la plupart des lecteurs vont se soucier.

Cependant, le protagoniste ne sera pas nécessairement le personnage principal - mais seulement le personnage qui a la responsabilité de faire avancer l’intrigue, comme nous l’avons vu dans l’exemple précédent.

Bien sûr, beaucoup d’auteurs mélangent les deux types - personnage principal et protagoniste comme une seule et même personne, ce qui peut être aussi très efficace. En faisant cela, néanmoins, vous aurez créé un troisième stéréotype - le héros.

Héros
Le personnage principal est l’acteur au travers duquel le public, aux premières loges, ressent l’histoire.
Le protagoniste est le moteur principal de l’intrigue.
Le héros est une combinaison du personnage principal et du protagoniste.
Le mot “héros” nous évoque souvent le jeune amant blond et fougueux, au sourire parfait et avec plus de muscles que de cervelle. Telle est la nature des stéréotypes.

La combinaison du personnage principal et du protagoniste est peut-être ce que l’on voit le plus parmi les auteurs actuels. Le récit sera raconté à travers le regard du héros, à mesure qu’il se fraiera un chemin jusqu’au but principal de l’histoire.

Le public sera aux premières loges pour connaître le point de vue et les actions du héros.

Le désastre le plus important rencontré dans la création d’un personnage du type “héros” est la monotonie même de la plupart de ces héros. Par exemple, la majorité des romans d’amour ont un “héros suave, sexy, beau et musclé” quintessenciel précipité dans l’histoire, pour faire bonne mesure et non pas au bénéfice d’un personnage bien défini.

Vous voyez, la simple idée d’un tel spécimen au physique parfait signifie que l’auteur a de toute évidence considéré ce dont le héros devrait avoir l’air pour être séduisant. Et pourtant, la personnalité de ce même héros est souvent superficielle, pas suffisamment développée et bidimensionnelle.

Cet abus de l’emploi du stéréotype du « héros » peut faire paraître vos personnages moins réalistes aux yeux de vos lecteurs.

Dans un effort pour se libérer de ce poncif du « héros », Lois McMaster Bujold a peut-être créé l’anti-héros le plus subtil qu’il m’ait été donné de rencontrer.

Miles Vorkosigan est l’opposé complet de l’image standard du « héros ». Il est très petit, rabougri, malformé suite à des problèmes de colonne vertébrale, balafré de guerre, et génétiquement muté par-dessus le marché. Pourtant, sa personnalité le présente comme outrageusement fort, opiniâtre, courageux, poli, bien éduqué et prévenant - des traits émotionnels presque à l’exact opposé de la façon dont est dessinée son apparence physique. Bujold prend également bien soin de mettre en lumière le fait que beaucoup de ses personnages soient attirés par son anti-héros simplement à cause de sa personnalité hors du commun, plus que pour sa beauté virile (justement parce qu’il n’en a pas !).

Antagoniste
Le stéréotype de l’antagoniste est le ‘mauvais garçon’, le méchant, l’individu qui s’oppose au but ultime du protagoniste. L’antagoniste devrait représenter la dynamique de l’empêchement du succès.

Souvent cela apparaît dans une histoire où le protagoniste, ayant un but, est arrêté ou gêné par un antagoniste, qui arrive et tente de faire obstacle au succès de cet objectif de départ.

Parfois, cependant, il peut en être autrement. L’antagoniste peut avoir son propre objectif, qui a des répercussions négatives. Dans ce cas le protagoniste aura pour but de l’arrêter.

Exactement comme on "ajoute" souvent au protagoniste la fonction du personnage principal, l’antagoniste est parfois (bien que moins fréquemment) combiné avec le personnage obstacle.

Beaucoup d’écrivains ont tendance à créer un méchant juste ‘démoniaque’ ou ‘mauvais’, simplement pour le plaisir de donner au héros quelqu’un à battre. Cette image stéréotypée du méchant est très répandue, et peut affaiblir de façon significative l’histoire la plus remarquable.

Pour plus de détails concernant la création de méchants crédibles, cliquer ici.

Obstacle
Le personnage obstacle est celui qui bloque le passage, mais qui n’est pas nécessairement un antagoniste.

Exactement comme l’antagoniste s’oppose au protagoniste, le personnage obstacle se met en travers du chemin du personnage principal. Remarquez que je n’ai pas dit que le personnage obstacle s’opposait au personnage principal.

La fonction du personnage obstacle est d’incarner une alternative aux croyances ou à la vision du monde du personnage principal, en le forçant à éviter la solution de facilité et à faire face à son problème personnel.

Alors, donner à votre protagoniste un bon ami dont les croyances divergent des siennes pourrait être un moyen efficace de doter votre histoire d’un personnage obstacle, qui ne soit en aucun cas un méchant.

Un personnage obstacle peut être allié soit au protagoniste, soit à l’antagoniste. Souvent, le rôle du personnage obstacle est attribué au valet ou au commandant en second de l’antagoniste. Cependant, s’il est attaché au protagoniste, il peut tenir lieu d’épine dans le pied ou exercer une mauvaise influence.

Une fois encore, "Entretien avec un vampire" d’Anne Rice offre un personnage obstacle efficace sous une forme très inattendue. Claudia, l’enfant vampire, devient à la fois le personnage obstacle de Lestat et celui de Louis, les empêchant tous les deux d’atteindre leurs objectifs. Elle fournit également aux deux hommes un certain nombre de raisons de se poser des questions sur leur façon de penser initiale et se poste en travers du but de l’histoire. Ce n’est qu’après que Claudia soit tuée que l’intrigue semble s’éclaircir et avancer à nouveau.

En d’autres termes, l’obstacle a été écarté.

Logique
Le personnage logique est calme, serein, maître de lui-même, peut-être même froid. Il prend des décisions et agit entièrement sur le fondement de la logique.

Utiliser les personnages logique et émotionnel peut être un excellent outil pour créer tension et conflit à l’intérieur de l’histoire. L’éventualité de faire ressortir le pire de chacun est sans cesse présente et l’occasion de décontenancer le protagoniste peut également se présenter.

« Le Seigneur des anneaux » de JRR Tolkien fait un usage foisonnant de chacun des huit stéréotypes, puis plus loin transforme ces modèles de base en individualités bien réalisées.

« Gandalf le Gris » est la base logique ici, entrant généralement dans la partie lorsque les personnages émotionnels s’écartent trop de leur objectif désigné. Un intermède rapide de Gandalf rappelle aux esprits de la communauté la logique de la situation et ils poursuivent leur quête.

L’abus de ce type de personnage se produit généralement lorsque l’auteur insère un scientifique ou une autorité de n’importe quelle sorte simplement pour annoncer les faits aux autres personnages. Ce personnage apparaît alors comme un dictionnaire ambulant.

Émotionnel
Le personnage émotionnel est énergique, apparemment incontrôlé, désorganisé, et dirigé par ses sentiments - qu’ils soient bons ou mauvais.

D’un point de vue fonctionnel, le personnage émotionnel porte son cœur en bandoulière ; il se met facilement en colère, mais il compatit également aisément. Cependant, comme il est impétueux et désorganisé, la plus grosse partie de son énergie est indomptée et gâchée parce qu’il se disperse dans tant de directions qu’il finit par tourner en rond et n’aller nulle part.

Imaginez une histoire mettant en scène la mort de plusieurs dauphins pour la recherche contre le cancer. Dans ces circonstances, le biologiste marin (le personnage logique) croirait que ses actions sont justifiées, étant donné que la guérison du cancer peut profiter à l’homme.

Toutefois, le manifestant (le personnage émotionnel) verrait simplement le massacre de centaines d’innocents mammifères et ferait tout son possible pour empêcher que les expériences continuent.

Dans cet exemple, ni l’un ni l’autre personnage ne serait nécessairement le protagoniste ou le personnage principal, ou n’aurait à être l’antagoniste, mais incorporer l’un et l’autre aura sensiblement augmenté la tension.

Que se passerait-il si l’on insérait en prime un protagoniste dont la femme se meurt du même type de cancer que les chercheurs s’efforcent de soigner, et un antagoniste qui s’entête à gagner des millions grâce à l’achèvement du traitement ? Les personnages logique et émotionnel restent en retrait de l’intrigue principale, mais pourtant ils rehaussent le conflit et la tension de plusieurs échelons.

L’abus le plus commun de ce type de personnages se rencontre dans beaucoup de romans de fantasy, dans lesquels un membre de la « quête » est un fou furieux se distinguant seulement pour grogner de rage, en brandissant son épée pour montrer son mécontentement face à la façon dont les choses se déroulent.

Acolyte
L’acolyte est le fidèle soutien. Notez que l’acolyte peut être le soutien de chacun des personnages - et pas seulement du protagoniste.

Tout le monde peut imaginer un acolyte. Certains sont inclus pour l’intermède comique. D’autres pour renforcer les objectifs ou les croyances du personnage qu’ils soutiennent. D’autres encore sont intégrés pour apporter un contraste avec l’antagoniste.

Ceci ne détermine pas qui ou ce que l’acolyte soutient, mais seulement qu’il doit loyalement soutenir quelque chose ou quelqu’un.

Par exemple :

Le fidèle compagnon de Frodon, le protagoniste du « Seigneur des Anneaux », serait Sam Gamegie.
Le fidèle compagnon du Dr Denfer dans les films « Austin Powers », serait Mini-moi.
Le fidèle compagnon de Sherlock Holmes, le protagoniste et personnage principal des Sherlock Holmes, serait le Dr Watson.
Maintenant que vous avez distribué les rôles à votre équipe de personnages, il est temps de planter le décor pour l’action - mais il s’agit d’un autre article.
avatar
malaulau
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 360
Localisation : Pas loin du volcan
Emploi/loisirs : Roller en ce moment
Points : 175
Date d'inscription : 24/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création de vos personnages

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum