Le chant ultime

Aller en bas

Le chant ultime

Message  ferdi le Ven 4 Fév 2011 - 16:15




Je suis la dernière de mon peuple, les Onas, la dernière à parler notre langue.

Je suis la dernière dépositaire de tous les savoirs que mes ancêtres se sont transmis de génération en génération, que ma grand-mère et ma mère m'ont appris par leurs récits et leurs chants. Moi, je n'ai personne à qui les léguer.

Je sais comment les miens ont souffert face aux Espagnols, décimés par leurs armes à feu et surtout les maladies qu'ils ont apportées avec eux et parfois disséminées.

Je sais comment les survivants ont été repoussés loin de leurs territoires de chasse dans des contrées de plus en plus hostiles. Les éleveurs de moutons se sont emparé des étendues que nous parcourions librement à la recherche des guanacos.

Je sais comment les missionnaires ont tenté de nous faire oublier les esprits qui nous avaient guidés, aidés pendant des siècles. Je sais comment nos rituels ont été interdits et nos chamanes pourchassés, tués.

Je sais comment mon mari a disparu pendant une tempête d'hiver à la recherche d'un gibier de plus en plus rare.

Je sais que mes deux fils sont partis chez les Blancs, attirés par les villes dont ils ne sont jamais revenus.

Après moi, personne ne connaîtra, personne ne dira nos légendes, notre histoire, personne ne murmurera nos berceuses, nos chants d'amour, nos hymnes funéraires, nos poèmes, personne ne fera les offrandes aux esprits, ne leur adressera des prières.

Je suis la dernière et tout cela va disparaître avec moi cette nuit. Personne n'accomplira les rites pour moi.




Dernière édition par ferdi le Ven 25 Fév 2011 - 7:44, édité 3 fois
avatar
ferdi
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 81
Localisation : jura
Emploi/loisirs : Lecture- écriture- jardinage- photo
Votre talent : Aucun
Points : 222
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chant ultime

Message  Pacô le Ven 4 Fév 2011 - 16:51

J'ai une petite question : tout ce que tu décris ne s'est pas passé en une seule génération.
Par exemple, entre le coup de la maladie et des armes à feu des espagnols et l'attraction des villes anglo-saxonnes... il s'est déroulé environ 3 siècles.

Donc comment une femme peut-elle mourir en emportant l'héritage culturel d'une civilisation qui a agonisé durant des siècles ? Il n'y a pas eu d'arrêt brutal je crois Wink.

Développe, on peut même en débattre huhu.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Pacô

Message  ferdi le Ven 4 Fév 2011 - 19:46

Le point de départ de ce petit texte est un article disant qu'un groupe d'Indiens de la Terre de Feu ne comptait plus que quelques individus et était condamné à disparaître. J'ai lu aussi que chaque années plusieurs langues ou dialectes disparaissaient.
Dans mon texte, j'ai oublié de parler de la transmission orale, très importante pour des peuples sans écriture. Je m'étais focalisé sur le désespoir de la vieille dame.Je vais donc reprendre cette partie.

Tout à fait d'accord pour des échanges sur tout cela.
avatar
ferdi
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 81
Localisation : jura
Emploi/loisirs : Lecture- écriture- jardinage- photo
Votre talent : Aucun
Points : 222
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chant ultime

Message  Pacô le Ven 4 Fév 2011 - 22:02

Ah, pour disparaître, c'est sûr.
Je ne sais pas si tu connais le linguiste Claude Hagège, mais lui il y va même plus fort : Une langue disparaît tous les 15 jours. Et sur les 5000 langues répertoriées dans le monde, moins de la moitié survivront au prochain siècle.
La faute à l'hyper-communication.

Après, c'est discutable : est-il utile pour l'homme d'avoir une multitude de langues ? N'est-ce pas dangereux qu'une langue prenne l'ascendant sur une autre ?

Et sinon, concernant effectivement l'article d'une civilisation qui se meurt... ce que je veux dire, c'est que ces gens là... s'il y avait une vieille dame mourante parmi eux... elle n'a certainement pas connu les Conquistadors qui ont emmené leur rhume avec eux ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chant ultime

Message  ferdi le Sam 5 Fév 2011 - 10:26

Pacô dit " Après, c'est discutable : est-il utile pour l'homme d'avoir une multitude de langues ? "

Réponse ; il est inévitable que des langues meurent. Mais avec chaque disparition, c'est tout un ensemble culturel
dont nous sommes privés, c'est des relations entre langues qui vont dans le néant. Je suis tenté de comparer la diversité linguistique à la bio-diversité. C'est pour cela que j'approuve le travail des ethnologues essayant de sauvegarder les vestiges des langues mourantes.
Je connais un peu Claude Hagège et n'ai sous la main qu'un seul livre : "Le français et les siècles" . Je relève page199
le passage suivant;
" ... il appartient à l'État de respecter et d'aider à développer les langues minoritaires " (En France) Il me semble aller dans mon sens.

Pacô dit ; "N'est-ce pas dangereux qu'une langue prennent l'ascendant sur les autres ? "
Je pense que c'est vrai et que nous devons, comme les Québécois, avoir une attitude défensive résolue.

Pacô dit: "Et sinon, concernant effectivement l'article d'une civilisation qui se meurt... ce que je veux dire, c'est que ces gens là... s'il y avait une vieille dame mourante parmi eux... elle n'a certainement pas connu les Conquistadors qui ont emmené leur rhume avec eux ? "

Il ne faut pas oublier la capacité de la tradition orale. En Afrique, des griots retiennent des milliers de vers et sont capables de rappeler les faits d'un nombre effarant de générations. L'Illiade et l'Odyssée ont été transmises oralement
pendant plusieurs siècles avant d'être écrites. il en fut de même pour la Bible. Alors la vieille dame peut avoir connaissance de faits vieux de plusieurs siècles
avatar
ferdi
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 81
Localisation : jura
Emploi/loisirs : Lecture- écriture- jardinage- photo
Votre talent : Aucun
Points : 222
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chant ultime

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum