Droit de réponse Les Editions Paulo-Ramand

Aller en bas

Droit de réponse Les Editions Paulo-Ramand

Message  Paulo-Ramand le Dim 10 Mai 2015 - 15:21

Droit de réponse

 

Gérant des éditions Paulo-Ramand, éditant à compte d'éditeur et à compte d'auteur, j'use de mon droit de réponse, au nom de la liberté d'expression, le fer de lance de cette association.

Ce matin, j'ai signé un contrat avec un auteur qui a vu ce site, ce qui l'a encouragé à me faire confiance. Il m'a lancé : "C'est tellement ridicule tout ça".

Cette diatribe sera sans doute retirée par les administrateurs du site, se battant pour que tout propos reste gravé coûte que coûte sur la toile. Je prendrais alors des dispositions pour l'éditer ailleurs.

Auteur, je suis en pleine écriture d'un ouvrage décrivant les méthodes honteuses de ceux qui prétendent défendre les auteurs, issus de l'auto-édition, dont je parlerai en partie dans ce message. Ce livre va me permettre d'énumérer les actes, souvent illégaux (insultes gratuites, dénigrements systématiques, atteinte à l'image, conseils juridiques de gens non-juristes, harcèlements) des auto-editionistes (mot que je viens d'inventer), obéissant plus à une idéologie marchande qu'à un élan d'aide aux auteurs.

Curieusement, les auto-editionistes ne s'attaquent pas aux "gros", les grands éditeurs ne semblant pas avoir d'existence pour eux. Ils préfèrent s'attaquer aux petits ou moyens prestataires de services qui marchent sur leurs platebandes, des sociétés souvent désarmées, des cibles faciles à attaquer.

Je n'interviens pas pour justifier le travail des éditions Paulo-Ramand, et d'autres éditeurs, mais pour parler d'une méthode de promotion de l'auto-édition dont l'écho pourrait être : "Un éditeur vous a arnaqué ? Essayez l'auto-édition". Mes auteurs, que j'édite depuis des années pour certains, savent qui je suis, et comment je travaille. C'est ce qui compte uniquement pour moi.

J'ai reçu un coup de fil de M. Poignant, président de ce site, qui m'a fait savoir qu'il n'avait pas apprécié ma Mise en demeure, que ce n'était pas le bon choix et que j'allais en pâtir. Il a insinué que cela pourrait conduire à une faillite de la société.

Je ne suis pas surpris de ces propos, recevant depuis des années, à vrai dire depuis la création de la société (douze ans), des menaces en tout genre. On m'a promis la faillite tant de fois, et on m'a lancé au téléphone anonymement "on va te couler". Ne me laissant pas impressionner, je les laisse avec leurs phantasmes. Et puis je n'ai pas peur de faire faillite, comme tout entrepreneur qui se respecte.

Les messages anonymes postés par des internautes anonymes, ne faisant pas partie des auteurs Paulo-Ramand (très important), que je jugeais injurieux ("fourberie"), d'autres que je jugeais diffamatoires ("...font mal leur travail") ont été retirés, mais on y a placé des caches pour essayer de discréditer davantage la société, en relayant d'autres propos d'autres sites.

Ces assauts permanents viennent toujours de la même engeance : ceux qui promeuvent l'auto-édition, leurs associations, leurs auteurs, leurs listes noires, leurs faux guides, et veulent en faire l'édition de demain.

L'auto-édition, souvent constituée en associations diverses et variées, serait donc un marché qui aurait trouvé comme seul moyen de promotion le dénigrement systématique, sans objectivité, d'un autre marché : le compte d'auteur, les éditeurs qui font payer leurs services. Ils s'en prennent aussi aux auteurs qui choisissent le compte d'auteur, considérant que l'édition est un métier (ils les taclent de : "pov'auteurs", "naïfs", "bonnes poires", "pigeons" etc.). Leurs buts : faire passer sans nuances tout compte d'auteur à de "l'arnaque".

Pourtant l'édition de prestations de service ne faiblit pas. Au contraire, l'auto-édition semble péricliter, justement parce que les auteurs ne sont pas naïfs. Souvent, au téléphone, des auteurs me font part de leurs contraintes, et de leur rebut face à l'auto-édition qui demande une énergie et un emploi du temps de sans-emploi. Et elle peut coûter très chère financièrement, si on y met les vrais moyens, contrairement à ce qui est dit.

Je continuerai à user de voie judiciaire, et d'autres voies légales, pour me défendre.
avatar
Paulo-Ramand
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 2
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 10/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Droit de réponse Les Editions Paulo-Ramand

Message  Darwin le Lun 11 Mai 2015 - 12:34

Bon, je n'avais pas vu ce sujet non plus, la discussion continue ici puisque vous y avez déjà mis LE MEME message :

Je ferme donc ce sujet pour qu'on ne se disperse pas dans 50 autres. Si vous voulez échanger de façon constructive, merci de faire preuve de retenue et de bienséance, merci.

__________________________________
Darwin @ Deamon-Space

 

 

 

 

avatar
Darwin
Dieu évolutif

Masculin Nombre de messages : 1987
Age : 30
Localisation : Clermont-Ferrand
Votre talent : Aucun
Points : 1103
Date d'inscription : 13/08/2007

http://deamonspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum