Strip-tease.

Aller en bas

Strip-tease. Empty Strip-tease.

Message  Invité le Sam 23 Mai 2009 - 12:22

Alors voilà, je n'avais jamais écris de nouvelles, et encore moins dans ce genre là.

Je l'ai faite pour un concours sur Écrivains en Herbe, une battle de nouvelles.

J'étais limité dans le nombre de lignes etc...

Déjà que la difficulté (voir les paramètres ci dessus) était grande pour moi, j'ai voulu rajouter encore un peu de piment. Plutôt que d'évoquer un strip-tease réalisé par mes soins (le sujet c'était qu'il fallait raconter un strip-tease lors d'une soirée arrosée entre amis), et de me baser sur mon expérience personnelle Rolling Eyes j'ai préféré tenter autre chose...

Je me suis mis à la place d'une femme, et j'ai tenter de faire jouer ma sensibilité. Je voulais voir si les gens arriveraient à deviner ou non que c'était un mec qui l'avait écrite. J'aimerais donc vos avis Smile Merci Wink

- - - -

2H du matin, La Rochelle et ses superbes éclairages d'été, de vieux amis et la brume...

La brume?

Celle qui recouvre mes yeux, qui embrume mon esprit et qui dépose un voile flou sur toutes mes certitudes. Je suis Tiphaine, j'ai 19 ans, et dans quelques lignes, je vais me mettre à nue.

Le bruit des vagues est enivrant, à moins que ce soit cette bouteille que je tien dans les mains. Quelqu'un l'appelle, non pas moi, mais bien la bouteille de poison désinnhibateur. C'est Enzo qui me fais signe de la lui donner, on ne s'était pas revu depuis six ans...

Trébuchante et empreinte d'une maladresse hors du commun je m'approche de lui. A l'époque, c'était mon grand ami, celui qui supportait mes caprices d'adolescente et mes larmes de déprime. Lui qui me réconfortait et qui prenait soin de moi quand j'étais déçue de mes expériences débiles...

Il saisit la bouteille sans détourner ses yeux de mon visage, le sien a bien changé, ses traits sont bien plus masculins qu'autrefois et son regard me gène. Il ne regarde plus une amie...

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Je crois que l'alcool à bien rempli son office, pour preuve je ne vois même plus l'intérêt de vous donner les prénoms des autres amis. Cette histoire sera exclusivement centrée autour de moi, de moi, encore de moi et un peu d' Enzo. Je ne suis pas vraiment égocentrique à l'origine, mais ce soir, l'esprit libre des contraintes habituelles, je réalise que ce garçon qui viens d'attacher son regard à mes espoirs a fait naître des désirs d'exclusivité...

Il ne vous est jamais arrivé de danser sans musique? Nous si... Il faut donc que je vous parle un peu des autres... Nous sommes six, deux filles et quatre garçons, complètement ivres, dansant sur les abords du port de la ville.

Et voilà que mon amie, dévergondée au possible en comparaison avec moi, propose un bain de minuit en criant en direction de la marée nocturne. Bien sûr les garçons ne se font pas prier, je pense être la seule à hésiter quand je les vois courir en se déshabillant vers l'eau glacée... Glacée, je ne le suis pas, mais c'est surtout la timidité qui m'empêche d'être aussi libre qu'un peu plus tôt.

Je continue machinalement de danser doucement, un sourire aux lèvres. Des mains m'empoignent fermement la taille et un frisson me parcours le bas du dos, il n'est pas dans l'eau, c'est lui...
Enzo me murmure à l'oreille qu'il est injuste que je sois encore habillée alors que les autres non. Il commence doucement à soulever mon haut, ses mains tremblent, je me surprend à trouver ça mignon. Du sang afflux jusqu'a mes joues, si je ne reprend pas le dessus de la situation je vais me sentir mal. Mon état d'ébriété avancé me donne sûrement le courage nécessaire pour le faire... Je dois le faire... Mince j'ai déjà commencé.

Je l'ai repoussé gentiment, me suis retourné et lui ai souris sans m'en rendre compte. J'apprendrais beaucoup plus tard qu'il peine encore à ôter de son esprit l'image de mon sourire depuis ce soir là.

Je suis une marionnette animée par une volonté étrangère, je ne contrôle que ma danse, lente, qui se veut être sensuelle malgré mon équilibre hésitant. Je m'effeuille avec une douceur nouvelle, encouragée par un désir inconnu, c'était un ami, à présent je le veux comme amant, même si je ne lui dirais jamais.

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Une fois ma poitrine à nue, ma pudeur n'est plus un problème, son regard hébété suffit à alimenter la soudaine confiance en moi. Mes mains glissent lentement sur mon corps, je déboutonne mon pantalon devant lui qui c'est assis sur le sable, je le domine complètement malgré ma petite taille...

C'est plaisant, le fait d'être désirée, une drogue bien plus violente que l'alcool. Une addiction nouvelle dont je ne veux pas me passer.
Il bégaye un "Plus doucement encore...", et je laisse échapper un petit rire en accédant à sa requête. Il est beau assis comme ça, il me contemple et j'en joue, je jubile.

Les rires de nos amis nous sortent de notre bulle, une soudaine gène m'envahit et je me jette sur mes vêtements. Puis plus rien...

----------------------------------

Nous ne nous rappelons plus du reste de cette soirée, malheureusement nos amis nous en racontent une nouvelle version régulièrement.

Aujourd'hui je dis "nous". Je ne l'ai jamais laissé partir, ça fera dix ans dans un mois, j'ai pris plaisir à vous raconter le début de notre histoire.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Elea le Sam 23 Mai 2009 - 15:23

Personnellement, non, je ne me serais pas doutée que c'était un mec qui avait écrit cela si je ne l'avais pas su. La sensibilité est là aux bons moments, sans être trop envahissante, trop exagérée.

J'aime beaucoup la phrase qui revient deux fois, un peu comme une lithanie qui traverse l'esprit, encore, et encore.

La fin (les 4 dernières lignes) me parait trop rapide, même si je sais que tu étais limité sur la longueur. Ca me fait penser à un soufflé qui retombe.

Mais j'aime beaucoup ta façon d'écrire.

EDIT : Le seul truc qui pourrait faire voir que tu es un mec, c'est que tu as oublié un "e" sur un accord Wink
avatar
Elea
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1824
Votre talent : Écriture
Points : 1880
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Sam 23 Mai 2009 - 15:27

Eleazare McNight a écrit:Personnellement, non, je ne me serais pas doutée que c'était un mec qui avait écrit cela si je ne l'avais pas su. La sensibilité est là aux bons moments, sans être trop envahissante, trop exagérée.

J'aime beaucoup la phrase qui revient deux fois, un peu comme une lithanie qui traverse l'esprit, encore, et encore.

La fin (les 4 dernières lignes) me parait trop rapide, même si je sais que tu étais limité sur la longueur. Ca me fait penser à un soufflé qui retombe.

Mais j'aime beaucoup ta façon d'écrire.

EDIT : Le seul truc qui pourrait faire voir que tu es un mec, c'est que tu as oublié un "e" sur un accord Wink

Et merde j'avais pas vu Rolling Eyes

Merci beaucoup, c'était pas évident du tout comme défi, oui la fin était un peu plus longue à l'origine mais j'ai du tailler à la machette pour respecter les consignes No

Merci de m'avoir offert ta première critique (enfin je crois) Smile

Et merci pour les compliments, surtout que c'est vraiment pas mon domaine les nouvelles Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Elea le Sam 23 Mai 2009 - 15:32

Ouais, les nouvelles peuvent être problématiques quand, par exemple, t'as une imagination débordante. C'est surtout quand c'est imposé. J'ai écrit une nouvelle une fois, en partant d'une chanson, et je pense que c'était suffisant. Mais quand t'as des tas de choses à dire, décrire... Ca fait short >_<

Mais là, je trouve que tu t'es bien débrouillé, si ce n'est pas ton truc. T'es allée à l'essentiel (le thème de la nouvelle) sans que ça fasse trop précipité. Y a un cadre autour, ce qui est difficile à rendre quand on est limité.
avatar
Elea
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1824
Votre talent : Écriture
Points : 1880
Date d'inscription : 23/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Sam 23 Mai 2009 - 15:35

Eleazare McNight a écrit:Ouais, les nouvelles peuvent être problématiques quand, par exemple, t'as une imagination débordante. C'est surtout quand c'est imposé. J'ai écrit une nouvelle une fois, en partant d'une chanson, et je pense que c'était suffisant. Mais quand t'as des tas de choses à dire, décrire... Ca fait short >_<

Mais là, je trouve que tu t'es bien débrouillé, si ce n'est pas ton truc. T'es allée à l'essentiel (le thème de la nouvelle) sans que ça fasse trop précipité. Y a un cadre autour, ce qui est difficile à rendre quand on est limité.

Mon plus gros défi c'était surtout d'essayer de vivre l'histoire d'un point de vue féminin. Et l'univers aussi, je n'aime pas écrire sur la réalité Smile

Merci donc Smile

Et je compatis, avoir des contraintes de taille et de temps peuvent être une bonne motivation, mais ça peux aussi être très frustrant Razz
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  kirlim le Sam 23 Mai 2009 - 16:18

J'avoue avoir du mal à accrocher... Je bloque aux alentours du 6ème mot si tu vois ce que je veux dire - -"

__________________________________
<br>
avatar
kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Sam 23 Mai 2009 - 16:19

Kirlim a écrit:J'avoue avoir du mal à accrocher... Je bloque aux alentours du 6ème mot si tu vois ce que je veux dire - -"

Bha non je vois pas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  kirlim le Sam 23 Mai 2009 - 16:37

2H du matin, La Rochelle (INCOHERENCE ! La ville n'est pas bien choisie !) et ses superbes éclairages d'été (tu veux une photo ? Ils sont très très bofs...), de vieux amis et la brume...

La brume?

Celle qui recouvre mes yeux, qui embrume mon esprit et qui dépose un voile flou sur toutes mes certitudes. Je suis Tiphaine, j'ai 19 ans, et dans quelques lignes, je vais me mettre à nue.

Le bruit des vagues est enivrant, à moins que ce ne soit cette bouteille que je tiens dans les mains. Quelqu'un l'appelle, non pas moi, mais bien la bouteille de poison désinnhibateur. C'est Enzo qui me fais signe de la lui donner, on ne s'était pas revus depuis six ans...

Trébuchante et empreinte d'une maladresse hors du commun je m'approche de lui. A l'époque, c'était mon grand ami, celui qui supportait mes caprices d'adolescente et mes larmes de déprime. Lui qui me réconfortait et qui prenait soin de moi quand j'étais déçue de mes expériences débiles...

Il saisit la bouteille sans détourner ses yeux de mon visage, le sien a bien changé, ses traits sont bien plus masculins qu'autrefois et son regard me gène. Il ne regarde plus une amie...

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Je crois que l'alcool à bien rempli son office, pour preuve je ne vois même plus l'intérêt de vous donner les prénoms des autres amis. Cette histoire sera exclusivement centrée autour de moi, de moi, encore de moi et un peu d' Enzo. Je ne suis pas vraiment égocentrique à l'origine, mais ce soir, l'esprit libre des contraintes habituelles, je réalise que ce garçon qui viens d'attacher son regard à mes espoirs a fait naître des désirs d'exclusivité...

Il ne vous est jamais arrivé de danser sans musique? Nous si... Il faut donc que je vous parle un peu des autres... Nous sommes six, deux filles et quatre garçons, complètement ivres, dansant sur les abords du port de la ville.

Et voilà que mon amie, dévergondée au possible en comparaison avec moi, propose un bain de minuit en criant en direction de la marée nocturne. Bien sûr les garçons ne se font pas prier, je pense être la seule à hésiter quand je les vois courir en se déshabillant vers l'eau glacée... (hin hin hin ! Il sont sur le port, il n'y a pas de plage, tu veux une photo encore ? xD) Glacée, je ne le suis pas, mais c'est surtout la timidité qui m'empêche d'être aussi libre qu'un peu plus tôt.

Je continue machinalement à danser doucement, un sourire aux lèvres. Des mains m'empoignent fermement la taille et un frisson me parcours le bas du dos, il n'est pas dans l'eau, c'est lui...
Enzo me murmure à l'oreille qu'il est injuste que je sois encore habillée alors que les autres non. Il commence doucement à soulever mon haut, ses mains tremblent, je me surprend à trouver ça mignon. Du sang afflue jusqu'à mes joues, si je ne reprend pas le dessus de la situation je vais me sentir mal. Mon état d'ébriété avancé me donne sûrement le courage nécessaire pour le faire... Je dois le faire... Mince j'ai déjà commencé.

Je l'ai repoussé gentiment, me suis retournée et lui ai souris sans m'en rendre compte. J'apprendrais beaucoup plus tard qu'il peine encore à ôter de son esprit l'image de mon sourire depuis ce soir là.

Je suis une marionnette animée par une volonté étrangère, je ne contrôle que ma danse, lente, qui se veut être sensuelle malgré mon équilibre hésitant. Je m'effeuille avec une douceur nouvelle, encouragée par un désir inconnu, c'était un ami, à présent je le veux comme amant, même si je ne lui dirais jamais.

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Une fois ma poitrine à nue, ma pudeur n'est plus un problème, son regard hébété suffit à alimenter la soudaine confiance en moi. Mes mains glissent lentement sur mon corps, je déboutonne mon pantalon devant lui qui s'est assis sur le sable (oopah \o/), je le domine complètement malgré ma petite taille...

C'est plaisant, le fait d'être désirée, une drogue bien plus violente que l'alcool. Une addiction nouvelle dont je ne veux pas me passer.
Il bégaye un "Plus doucement encore...", et je laisse échapper un petit rire en accédant à sa requête. Il est beau assis comme ça, il me contemple et j'en joue, je jubile.

Les rires de nos amis nous sortent de notre bulle, une soudaine gène m'envahit et je me jette sur mes vêtements. Puis plus rien...

Fallait pas choisir cette ville, je te boude !
Sinon, je ne sais pas si j'aurais pu deviner que c'était bien un mec qui a écrit la nouvelle, ne l'ayant pas lue objectivement du tout.
Sans cela, j'ai bien aimé, les émotions sont agréablement restranscrites, le style est fluide, que demander de plus ?

__________________________________
<br>
avatar
kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Sam 23 Mai 2009 - 16:46

Merci, j'étais certain que t'avais péter un câble là en faite Laughing

Alors désoler mais je vais te contredire quand même Smile

La Rochelle (INCOHERENCE ! La ville n'est pas bien choisie !)

Premièrement je choisis la ville que je désire Rolling Eyes Deuxièmement je n'ai jamais dis que j'étais dans un souci de vérité etc...

- - - -

Pour les éclairages moi j'ai adoré me balader de nuit, les éclairages m'ont marqué.

- - - -

Et faux il y a une plage aménagé, c'est pas Cannes c'est sur, mais pour y avoir passer une nuit je sais bien que je l'ai pas rêver Laughing

Mais le port je m'en rappel aussi car je l'ai visité sous la pluie en arrivant Rolling Eyes

- - - -

Je captais pas pourquoi tu disais ne pas accrocher, je pensais au style et tout ça moi xD Merci pour les compliments malgré tout Laughing

Et je trouve surprenant que tu ne l'ai pas lu objectivement quoi Rolling Eyes Mais je change juste le nom de la ville si ça t'éclate Laughing
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  kirlim le Sam 23 Mai 2009 - 16:55

Naaan, quand je disais que j'étais pas objectif, c'est parce que j'ai déjà lu des textes de toi, et que je savais d'avance que tu étais l'auteur, donc ça n'aide pas.

Et pour La Rochelle, baaah, disons que du côté des deux tours, il y a zéro plage, du côté de la plage de la concurrence, il n'y a qu'un bar à côté, et c'est un bar / restaurant ultra branché, réputé pour être le meilleur (et le plus cher) du département, donc les strip-teases devant... mouais Rolling Eyes
Plage des minimes, moui, il y a le port, les bars, mais on est plus à la rochelle. Pour chef de baie, il n'y a pas de bars, et plus de cailloux que de sable \o/.

Et pour l'éclairage, je dois être habitué, alors ! xD

__________________________________
<br>
avatar
kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Sam 23 Mai 2009 - 17:01

Kirlim a écrit:Naaan, quand je disais que j'étais pas objectif, c'est parce que j'ai déjà lu des textes de toi, et que je savais d'avance que tu étais l'auteur, donc ça n'aide pas.

Et pour La Rochelle, baaah, disons que du côté des deux tours, il y a zéro plage, du côté de la plage de la concurrence, il n'y a qu'un bar à côté, et c'est un bar / restaurant ultra branché, réputé pour être le meilleur (et le plus cher) du département, donc les strip-teases devant... mouais Rolling Eyes
Plage des minimes, moui, il y a le port, les bars, mais on est plus à la rochelle. Pour chef de baie, il n'y a pas de bars, et plus de cailloux que de sable \o/.

Et pour l'éclairage, je dois être habitué, alors ! xD

Oui bha ok pour l'objectivité je comprends maintenant Wink

Reste que c'est une histoire fictive alors chipote pas hein :p

Reste que c'est vraiment pas mon truc les nouvelles Laughing
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Pacô le Dim 24 Mai 2009 - 19:10

Encrier_virtuel a écrit:
2H du matin, La Rochelle et ses superbes éclairages d'été, de vieux amis et la brume...

La brume?

Celle qui recouvre mes yeux, qui embrume (brume qui embrume => lapalissade power !) mon esprit et qui dépose un voile flou sur toutes mes certitudes. Je suis Tiphaine, j'ai 19 ans, et dans quelques lignes, je vais me mettre à nu (elle se met à nu, elle n'est pas nue !).

Le bruit des vagues est enivrant, à moins que ce (ne) soit cette bouteille que je tiens dans les mains. Quelqu'un l'appelle, non pas moi, mais bien la bouteille de poison désinhibateur. C'est Enzo qui me fait signe de la lui donner, on ne s'était pas revu depuis six ans...

Trébuchante et empreinte d'une maladresse hors du commun je m'approche de lui. A l'époque, c'était mon grand ami, celui qui supportait mes caprices d'adolescente et mes larmes de déprime. Lui qui me réconfortait et qui prenait soin de moi quand j'étais déçue de mes expériences débiles. (sacrés petits points !)

Il saisit la bouteille sans détourner les yeux de mon visage, le sien a bien changé, ses traits sont bien plus masculins qu'autrefois et son regard me gène. Il ne regarde plus une amie...

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'à une soirée beuverie entre vieux amis.

Je crois que l'alcool a bien rempli son office, pour preuve je ne vois même plus l'intérêt de vous donner les prénoms des autres amis. Cette histoire sera exclusivement centrée autour de moi, de moi, encore de moi et un peu d'[pas d'espace] Enzo. Je ne suis pas vraiment égocentrique à l'origine, mais ce soir, l'esprit libre des contraintes habituelles, je réalise que ce garçon qui viens d'attacher son regard à mes espoirs a fait naître des désirs d'exclusivité.

Il ne vous est jamais arrivé de danser sans musique? Nous si... Il faut donc que je vous parle un peu des autres. Nous sommes six, deux filles et quatre garçons, complètement ivres, dansant sur les abords du port de la ville.

Et voilà que mon amie, dévergondée au possible en comparaison avec moi, propose un bain de minuit en criant en direction de la marée nocturne. Bien sûr les garçons ne se font pas prier, je pense être la seule à hésiter quand je les vois courir en se déshabillant vers l'eau glacée... Glacée, je ne le suis pas, mais c'est surtout la timidité qui m'empêche d'être aussi libre qu'un peu plus tôt.

Je continue machinalement de danser doucement, un sourire aux lèvres. Des mains m'empoignent fermement la taille et un frisson me parcourt le bas du dos, il n'est pas dans l'eau, c'est lui...
Enzo me murmure à l'oreille qu'il est injuste que je sois encore habillée alors que les autres non. Il commence doucement à soulever mon haut, ses mains tremblent, je me surprends à trouver ça mignon. Du sang afflue jusqu'à mes joues, si je ne reprends pas le dessus de la situation, je vais me sentir mal. Mon état d'ébriété avancé me donne sûrement le courage nécessaire pour le faire... Je dois le faire... Mince j'ai déjà commencé.

Je l'ai repoussé gentiment, me suis retourné et lui ai souris sans m'en rendre compte. J'apprendrais beaucoup plus tard qu'il peine encore à ôter de son esprit l'image de mon sourire depuis ce soir là.

Je suis une marionnette animée par une volonté étrangère, je ne contrôle que ma danse, lente, qui se veut être sensuelle malgré mon équilibre hésitant. Je m'effeuille avec une douceur nouvelle, encouragée par un désir inconnu, c'était un ami, à présent je le veux comme amant, même si je ne lui dirais jamais.

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Une fois ma poitrine à nue, ma pudeur n'est plus un problème, son regard hébété suffit à alimenter la soudaine confiance en moi. Mes mains glissent lentement sur mon corps, je déboutonne mon pantalon devant lui qui s'est assis sur le sable, je le domine complètement malgré ma petite taille.

C'est plaisant, le fait d'être désirée, une drogue bien plus violente que l'alcool. Une addiction nouvelle dont je ne veux pas me passer.
Il bégaye un "Plus doucement encore...", et je laisse échapper un petit rire en accédant à sa requête. Il est beau assis comme ça, il me contemple et j'en joue, je jubile.

Les rires de nos amis nous sortent de notre bulle, une soudaine gêne (sinon c'est ce qui se trouve dans ton ADN \o/) m'envahit et je me jette sur mes vêtements. Puis plus rien...

----------------------------------

Nous ne nous rappelons plus du reste de cette soirée, malheureusement nos amis nous en racontent une nouvelle version régulièrement.

Aujourd'hui je dis "nous". Je ne l'ai jamais laissé partir, ça fera dix ans dans un mois, j'ai pris plaisir à vous raconter le début de notre histoire.

Pas mal, mais j'ai pas été plus enthousiasmé que ça. Forcément, comme un mec qui se respecte, j'étais sur le "allez baisse le ton pantalon" Shocked ... (lol hein) mais sinon, j'ai pas vraiment apprécié plus que ça.

Déjà, tout au long de la nouvelle, j'aurais cru que c'était l'histoire d'un soir, d'une erreur due à l'alcool ... pas du tout à un début de relation. Le côté mignon et romantique s'est brisé tout à coup ^^'.

Et les petits points! Sacrés petits points ! Twisted Evil

Mais si ça respecte le battle, pourquoi pas en même temps. C'est surtout le thème qui me botte pas plus que ça, mais après tout, c'est pas mal écrit.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

Strip-tease. Banniere_ombre_lumiere2
Pacô
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16006
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Dim 24 Mai 2009 - 19:16

Thème imposé et personne voulais le faire je me suis donc dévoué Rolling Eyes

Merci pour les "points" Wink

Content que tu trouve ça "pas mal", mais dommage que tu n'ai pas accroché, faut croire que c'est vraiment, mais vraiment pas mon domaine Laughing

EDIT : Je rajouterais même que j'ai tenter de faire passer l'idée de la sensualité et du jeu complice entre les deux avec un point de vue féminin. Visiblement ça touche pas tout le monde Embarassed
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Pacô le Dim 24 Mai 2009 - 20:07

Tu aurais peut être du un peu travailler cette complicité, parce que je la distingue très mal ... No
Ce n'est pas pour t'enfoncer ce que je dis là ... mais tout s'en chaîne un peu vite pour donner cette impression de complicité. De toute façon, dans tout récit, cette complicité s'installe quand la scène est posée, que l'auteur a bien pris le temps de s'installer... Et c'est rare dans une nouvelle aussi courte qu'on la ressente.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

Strip-tease. Banniere_ombre_lumiere2
Pacô
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16006
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Dim 24 Mai 2009 - 20:08

Pacô a écrit:Tu aurais peut être du un peu travailler cette complicité, parce que je la distingue très mal ... No
Ce n'est pas pour t'enfoncer ce que je dis là ... mais tout s'en chaîne un peu vite pour donner cette impression de complicité. De toute façon, dans tout récit, cette complicité s'installe quand la scène est posée, que l'auteur a bien pris le temps de s'installer... Et c'est rare dans une nouvelle aussi courte qu'on la ressente.

T'enfonce rien rassure toi Smile

J'étais très limité en longueur aussi pour ma défense. Rolling Eyes

Bref ça te touche pas ça te touche pas je peux rien y faire Laughing
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  kirlim le Dim 24 Mai 2009 - 21:10

Moi ça m'a touché ! Impression de déjà vu sûrement Very Happy
En tout cas, si tu reviens à La rochelle, tu préviens !

__________________________________
<br>
avatar
kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Dim 24 Mai 2009 - 21:12

Kirlim a écrit:Moi ça m'a touché ! Impression de déjà vu sûrement Very Happy
En tout cas, si tu reviens à La rochelle, tu préviens !

Promis Smile Mais de souvenirs ça m'avais ruiné la dernière fois Laughing

Il est clair que si j'y passe faudra se voir Wink

Et merci Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  B. le Lun 25 Mai 2009 - 17:44

Comme tu as eu deux corrections, je ne vais pas en rajouter, surtout qu'il n'y a pas grand chose à dire.

En fait, j'ai bien aimé jusqu'au moment de la chute. Le fait que ce soit le prélude à une relation d'une dizaine d'années a complètement cassé l'ambiance de "folie" de cette petite aventure. Je pense que cette chute n'est pas utile. Tu devrais arrêter ton histoire au moment où les amis leur racontent une nouvelle version de la soirée, c'est une bonne chute je pense. On imagine bien la gêne qu'elle doit ressentir quand ils évoquent tous ensemble cette histoire.

Quant à deviner que ce soit un garçon plutôt qu'une fille qui ait écrit ça, ben non en fait. Il y a des auteures féminines qui écrivent plus crûment que ça, donc ce n'est pas évident à deviner, surtout sur une nouvelle.

Pour un nombre de lignes limitées, je trouve que tu t'en es bien tiré.

Donc en fin de compte, je te félicite pour ce texte qui m'a bien plu (sauf la chute). Very Happy
avatar
B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Lun 25 Mai 2009 - 17:59

Barbara a écrit:Comme tu as eu deux corrections, je ne vais pas en rajouter, surtout qu'il n'y a pas grand chose à dire.

En fait, j'ai bien aimé jusqu'au moment de la chute. Le fait que ce soit le prélude à une relation d'une dizaine d'années a complètement cassé l'ambiance de "folie" de cette petite aventure. Je pense que cette chute n'est pas utile. Tu devrais arrêter ton histoire au moment où les amis leur racontent une nouvelle version de la soirée, c'est une bonne chute je pense. On imagine bien la gêne qu'elle doit ressentir quand ils évoquent tous ensemble cette histoire.

Quant à deviner que ce soit un garçon plutôt qu'une fille qui ait écrit ça, ben non en fait. Il y a des auteures féminines qui écrivent plus crûment que ça, donc ce n'est pas évident à deviner, surtout sur une nouvelle.

Pour un nombre de lignes limitées, je trouve que tu t'en es bien tiré.

Donc en fin de compte, je te félicite pour ce texte qui m'a bien plu (sauf la chute). Very Happy

Ok merci Smile Je prend note Smile

Oui ce n'était pas très cru, je parlais surtout de sensibilité, mais visiblement j'en suis dénué Laughing

Je retiendrais tes conseils Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  B. le Lun 25 Mai 2009 - 21:02

Encrier_virtuel a écrit:
Oui ce n'était pas très cru, je parlais surtout de sensibilité, mais visiblement j'en suis dénué Laughing
Non, je n'ai pas dit que ton texte n'avait pas de sensibilité. J'ai dit qu'il n'était pas très cru. Mais si ça m'a plu, c'est bien pour quelque chose et moi, quand il n'y a pas de sensibilité justement, je n'aime pas. Wink
avatar
B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Mar 26 Mai 2009 - 14:23

Barbara a écrit:
Encrier_virtuel a écrit:
Oui ce n'était pas très cru, je parlais surtout de sensibilité, mais visiblement j'en suis dénué Laughing
Non, je n'ai pas dit que ton texte n'avait pas de sensibilité. J'ai dit qu'il n'était pas très cru. Mais si ça m'a plu, c'est bien pour quelque chose et moi, quand il n'y a pas de sensibilité justement, je n'aime pas. Wink

Haaan c'est gentil Smile Razz cheers
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Attila le Jeu 28 Mai 2009 - 5:32

Très bien écrit meme si je suis pas fan du sujet.
Par contre, c'est vrai que la fin ... Mais bon, si tu avais une limite ><
Attila
Attila
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 46
Votre talent : Écriture
Points : 54
Date d'inscription : 18/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Dmn le Jeu 28 Mai 2009 - 12:55

Encrier_virtuel a écrit:Alors voilà, je n'avais jamais écris de nouvelles, et encore moins dans ce genre là.

Je l'ai faite pour un concours sur Écrivains en Herbe, une battle de nouvelles.

J'étais limité dans le nombre de lignes etc...

Déjà que la difficulté (voir les paramètres ci dessus) était grande pour moi, j'ai voulu rajouter encore un peu de piment. Plutôt que d'évoquer un strip-tease réalisé par mes soins (le sujet c'était qu'il fallait raconter un strip-tease lors d'une soirée arrosée entre amis), et de me baser sur mon expérience personnelle Rolling Eyes j'ai préféré tenter autre chose...

Je me suis mis à la place d'une femme, et j'ai tenter de faire jouer ma sensibilité. Je voulais voir si les gens arriveraient à deviner ou non que c'était un mec qui l'avait écrite. J'aimerais donc vos avis Smile Merci Wink

- - - -

2H du matin, La Rochelle et ses superbes éclairages d'été, de vieux amis et la brume...

La brume?

Celle qui recouvre mes yeux, qui embrume mon esprit et qui dépose un voile flou sur toutes mes certitudes. Je suis Tiphaine, j'ai 19 ans, et dans quelques lignes, je vais me mettre à nue.

Le bruit des vagues est enivrant, à moins que ce soit cette bouteille que je tien dans les mains. Quelqu'un l'appelle, non pas moi, mais bien la bouteille de poison désinnhibateur. C'est Enzo qui me fais signe de la lui donner, on ne s'était pas revu depuis six ans...

Trébuchante et empreinte d'une maladresse hors du commun je m'approche de lui. A l'époque, c'était mon grand ami, celui qui supportait mes caprices d'adolescente et mes larmes de déprime. Lui qui me réconfortait et qui prenait soin de moi quand j'étais déçue de mes expériences débiles...

Il saisit la bouteille sans détourner ses yeux de mon visage, le sien a bien changé, ses traits sont bien plus masculins qu'autrefois et son regard me gène. Il ne regarde plus une amie...

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Je crois que l'alcool à bien rempli son office, pour preuve je ne vois même plus l'intérêt de vous donner les prénoms des autres amis. Cette histoire sera exclusivement centrée autour de moi, de moi, encore de moi et un peu d' Enzo. Je ne suis pas vraiment égocentrique à l'origine, mais ce soir, l'esprit libre des contraintes habituelles, je réalise que ce garçon qui viens d'attacher son regard à mes espoirs a fait naître des désirs d'exclusivité...

Il ne vous est jamais arrivé de danser sans musique? Nous si... Il faut donc que je vous parle un peu des autres... Nous sommes six, deux filles et quatre garçons, complètement ivres, dansant sur les abords du port de la ville.

Et voilà que mon amie, dévergondée au possible en comparaison avec moi, propose un bain de minuit en criant en direction de la marée nocturne. Bien sûr les garçons ne se font pas prier, je pense être la seule à hésiter quand je les vois courir en se déshabillant vers l'eau glacée... Glacée, je ne le suis pas, mais c'est surtout la timidité qui m'empêche d'être aussi libre qu'un peu plus tôt.

Je continue machinalement de danser doucement, un sourire aux lèvres. Des mains m'empoignent fermement la taille et un frisson me parcours le bas du dos, il n'est pas dans l'eau, c'est lui...
Enzo me murmure à l'oreille qu'il est injuste que je sois encore habillée alors que les autres non. Il commence doucement à soulever mon haut, ses mains tremblent, je me surprend à trouver ça mignon. Du sang afflux jusqu'a mes joues, si je ne reprend pas le dessus de la situation je vais me sentir mal. Mon état d'ébriété avancé me donne sûrement le courage nécessaire pour le faire... Je dois le faire... Mince j'ai déjà commencé.

Je l'ai repoussé gentiment, me suis retourné et lui ai souris sans m'en rendre compte. J'apprendrais beaucoup plus tard qu'il peine encore à ôter de son esprit l'image de mon sourire depuis ce soir là.

Je suis une marionnette animée par une volonté étrangère, je ne contrôle que ma danse, lente, qui se veut être sensuelle malgré mon équilibre hésitant. Je m'effeuille avec une douceur nouvelle, encouragée par un désir inconnu, c'était un ami, à présent je le veux comme amant, même si je ne lui dirais jamais.

Les autres sont là mais n'existent pas, cette soirée de retrouvailles ressemble plus à un spectacle fantasmagorique qu'a une soirée beuverie entre vieux amis.

Une fois ma poitrine à nue, ma pudeur n'est plus un problème, son regard hébété suffit à alimenter la soudaine confiance en moi. Mes mains glissent lentement sur mon corps, je déboutonne mon pantalon devant lui qui c'est assis sur le sable, je le domine complètement malgré ma petite taille...

C'est plaisant, le fait d'être désirée, une drogue bien plus violente que l'alcool. Une addiction nouvelle dont je ne veux pas me passer.
Il bégaye un "Plus doucement encore...", et je laisse échapper un petit rire en accédant à sa requête. Il est beau assis comme ça, il me contemple et j'en joue, je jubile.

Les rires de nos amis nous sortent de notre bulle, une soudaine gène m'envahit et je me jette sur mes vêtements. Puis plus rien...

----------------------------------

Nous ne nous rappelons plus du reste de cette soirée, malheureusement nos amis nous en racontent une nouvelle version régulièrement.

Aujourd'hui je dis "nous". Je ne l'ai jamais laissé partir, ça fera dix ans dans un mois, j'ai pris plaisir à vous raconter le début de notre histoire.

Le sujet est ce qu'il est (on fait pas une galette des rois avec des fraises et un yaourt)
mais ça ma quand même embarqué j'ai trouvé la lecture plaisante, le texte simple allait à l'essentiel et je crois que ta bien réussi l'exercice de te glisser (en tant que narrateur à la place) dans la peau d'une femme (je n'oserait te parler de technique outre mon ressenti ^^ de plus n'étant pas une femme moi même....)
Very Happy
Dmn
Dmn
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3436
Age : 29
Emploi/loisirs : il est un état où le temps n'est plus en soi.
Votre talent : Dessin
Points : 3489
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Invité le Sam 30 Mai 2009 - 15:43

Merci bien pour ta critique Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  kapouhee le Mar 7 Juil 2009 - 14:46

j'ai vraiment beaucoup aimé, ça me rappelle une expérience que j'ai vécu il y a un moment (c'était pas a la rochelle mais bon...)
Sinon as tu pensé (pour le fun) a faire une autre nouvelle mais cette fois-ci du point de vue du garçon? (dans ma tête ça me parraissait fun, sur le papier un peu moins... mais ça peut toujours être interressant!)

c'est vrai aussi que l'on reste sur sa faim a la fin... 'fin bon! (^^)
kapouhee
kapouhee
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 137
Age : 28
Votre talent : Écriture
Points : 149
Date d'inscription : 02/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Strip-tease. Empty Re: Strip-tease.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum