« Quelques flocons sur le marbre noir… »

Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  dadadele le Mar 4 Nov 2008 - 21:13

Je précise que le titre n'est pas de moi...
Je poste très, très souvent cette nouvelle donc vous l'avez sans doute déjà lu, vous êtes pas obligés donc de faire un commentaire. Je précise que c'est une de mes dernière (elle date d'avril passée) et donc j'en ai écrit peu après...


« Quelques flocons sur le marbre noir… »


Je n’ai qu’une chose à dire. Qu’une phrase à écrire, et pourtant…
Et pourtant c’est trop dur, je n’ai pas envie…non… non…non !
Je ne veux pas que tu saches, je ne veux pas que tu le lises, je ne veux pas…car ça te fera souffrir…non, tu ne dois pas être au courant. Je ne veux pas que coule sur ton visage blême des larmes de désespoir. Je ne veux pas entendre la question que tu seras forcée de me poser.


« Combien de temps »

Trop peu…

« Pourquoi ? »

Parce que c’est la vie…

« Mais, il n’y a plus de vie car il n’y a plus d’espoir»

Ton cœur bat encore, alors tu vis…

« Mais tu sais que c’est limité dans le temps…et que la fin est trop proche. »

Peut être qu’on peut repousser le temps ?

« On a déjà essayé… »

Mais peut être que... cette fois-ci... essaye d'y croire, pour moi

« Il n’y a plus d’espoir… »

Les miracles existent…

« Uniquement dans les contes de fées, et ma vie n’en n’es pas un. »

Peut être qu’elle peut le devenir

«Ne me dis des mots que tu ne penses pas. »

Ne me dis pas ceux qui font mal

« Ne te voile pas la face »

N’abandonne pas !

« Je ne peux pas ; il n’y a pas de combat »

Il y en a toujours un.

« Dis moi lequel »

Celui entre la vie et la mort

« Il est déjà perdu, donc il ne compte pas… Alors ? »

Alors rien.

« Tu crois que je pourrai encore sentir l’air chaud de l’été, et quitter la neige glacé avant de partir ? »

Je ne sais pas.

« Dis le moi… »

Je ne sais pas.

« S’il te plait ».

Avec de la chance.

« Apporte moi des fleurs, je veux sentir l’été…"

Comment peux tu te soucier de voir l’été, alors que …enfin…

« L’été remonte le moral…et je voudrais arriver là pour toi, pour ne pas que tu désespères ; l’été pourra t’aider »

J’aime l’hiver.

« Bientôt plus. »

Pourquoi ?

« Parce que je vais y mourir… »

Tu auras tenu deux semaines...
il y a de la neige blanche sur ton cercueil noir... Vivement l’été.
dadadele
dadadele
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 32
Votre talent : Écriture
Points : 21
Date d'inscription : 04/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  Pacô le Mar 4 Nov 2008 - 21:19

J'ai lu en travers, je n'ai pas trop le temps (oui les cours reprennent et faut que je fasse mon sac --").
Donc je te promets de corriger ça dès le week end arrivant... tu m'en veux pas?
De toute façon, quelques membres bien gentils vont prendre la peine de faire la correction et de te donner leur avis, n'est-ce pas? Laughing

A vendredi soir Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Banniere_ombre_lumiere2
Pacô
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16006
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  kirlim le Mar 4 Nov 2008 - 23:26

dadadele a écrit: « Quelques flocons sur le marbre noir… »


Je n’ai qu’une chose à dire. Qu’une phrase à écrire, et pourtant…
Et pourtant c’est trop dur, je n’ai pas envie…non… non…non ! (un peu lourd je trouve les trois "non" à la suite, je te conseille plutôt de faire plus ressortir un autre sentiment - autre que la difficulté et l'envie)
Je ne veux pas que tu saches, je ne veux pas que tu le lises, je ne veux pas…car ça te fera souffrir…non, tu ne dois pas être au courant. Je ne veux pas que coule sur ton visage blême des larmes de désespoir. Je ne veux pas entendre la question que tu seras forcée de me poser.


« Combien de temps »
Trop peu…
« Pourquoi ? »
Parce que c’est la vie…
« Mais, il n’y a plus de vie car il n’y a plus d’espoir»
Ton cœur bat encore, alors tu vis…
« Mais tu sais que c’est limité dans le temps…et que la fin est trop proche. »
Peut être qu’on peut repousser le temps ? (j'aime pas trop l'expression là, "peut-être qu'on peut retarder cette fin" par exemple sonnerait mieux je trouve, non ?)
« On a déjà essayé… »
Mais peut être que... cette fois-ci... essaye d'y croire, pour moi
« Il n’y a plus d’espoir… »
Les miracles existent…
« Uniquement dans les contes de fées, et ma vie n’en n’est pas un. »
Peut être qu’elle peut le devenir
«Ne me dis des mots que tu ne penses pas. »
Ne me dis pas ceux qui font mal
« Ne te voile pas la face »
N’abandonne pas !
« Je ne peux pas ; il n’y a pas de combat »
Il y en a toujours un.
« Dis moi lequel »
Celui entre la vie et la mort
« Il est déjà perdu, donc il ne compte pas… Alors ? »
Alors rien.
« Tu crois que je pourrai encore sentir l’air chaud de l’été, et quitter la neige glacé avant de partir ? »
Je ne sais pas.
« Dis le moi… »
Je ne sais pas.
« S’il te plait ».
Avec de la chance.
« Apporte moi des fleurs, je veux sentir l’été…"
Comment peux tu te soucier de voir l’été, alors que …enfin…
« L’été remonte le moral…et je voudrais arriver là pour toi, pour ne pas que tu désespères ; l’été pourra t’aider »
J’aime l’hiver.
« Bientôt plus. »
Pourquoi ?
« Parce que je vais y mourir… »

Tu auras tenu deux semaines...
il y a de la neige blanche sur ton cercueil noir... Vivement l’été.


Personnellement moi, j'aime bien
c'est très très très très... nouveau comme style de nouvelle, entièrement dialogue (avec juste prologue et épilogue)
en fait j'aime particulièrement le passage avec le miracle -- qui devient conte de fée -- puis "ne me dit pas ce que tu ne pense pas" -- puis (bref, un peu ce passage là Smile
sinon, juste un hic... au début, tu parles d'écrire : "je ne veux pas l'écrire, c'est trop dur" et "que tu lises" (à peu près hein ^^ je cite pas :p) mais nous sommes dans un dialogue :s


Dernière édition par Kirlim le Dim 16 Nov 2008 - 1:41, édité 1 fois

__________________________________
<br>
avatar
kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  FitzChevalerie le Mer 5 Nov 2008 - 10:21

Question forme, c'est assez originale. Bon dialogue qui tient le lecteur en haleine.
Pour le fond, c'est plus banal déjà, conversation entre un mourant et un proche a déjà été faite un certain nombre de fois.
Bref, un petit texte sympathique à lire =)
FitzChevalerie
FitzChevalerie
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 26
Localisation : Je ne sais plus
Emploi/loisirs : Glander, écrire, lire, dormir, emmerder le monde.
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 04/11/2008

http://ecrivainsenherbe.forumculture.net/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  Pacô le Ven 7 Nov 2008 - 16:43

dadadele a écrit:
« Quelques flocons sur le marbre noir… »


Je n’ai qu’une chose à dire. Qu’une phrase à écrire, et pourtant…
Et pourtant c’est trop dur, je n’ai pas envie…non… non…non !
Je ne veux pas que tu saches, je ne veux pas que tu le lises, je ne veux pas…car ça te fera souffrir…non, tu ne dois pas être au courant. Je ne veux pas que coule sur ton visage blême des larmes de désespoir. Je ne veux pas entendre la question que tu seras forcée de me poser.


« Combien de temps ?»
Trop peu…
« Pourquoi ? »
Parce que c’est la vie…
« Mais, il n’y a plus de vie car il n’y a plus d’espoir»
Ton cœur bat encore, alors tu vis…
« Mais tu sais que c’est limité dans le temps…et que la fin est trop proche. »
Peut être qu’on peut repousser le temps ?
« On a déjà essayé… »
Mais peut être que... cette fois-ci... essaye d'y croire, pour moi
« Il n’y a plus d’espoir… »
Les miracles existent…
« Uniquement dans les contes de fées, et ma vie n’en n’est pas un. »
Peut être qu’elle peut le devenir.
«Ne me dis pas des mots que tu ne penses pas. »
Ne me dis pas ceux qui font mal. (ou "... qui me font du mal")
« Ne te voile pas la face »
N’abandonne pas !
« Je ne peux pas ; il n’y a pas de combat »
Il y en a toujours un.
« Dis moi lequel ?»
Celui entre la vie et la mort.
« Il est déjà perdu, donc il ne compte pas… Alors ? »
Alors rien.
« Tu crois que je pourrais encore sentir l’air chaud de l’été, et quitter la neige glacée avant de partir ? »
Je ne sais pas.
« Dis-le moi… »
Je ne sais pas.
« S’il te plait... (ou !) ».
Avec de la chance.
« Apporte-moi des fleurs, je veux sentir l’été…"
Comment peux-tu te soucier de voir l’été, alors que… enfin…
« L’été remonte le moral… et je voudrais arriver là pour toi, pour ne pas que tu désespères ; l’été pourra t’aider »
J’aime l’hiver.
« Bientôt plus. »
Pourquoi ?
« Parce que je vais y mourir… »

Tu auras tenu deux semaines... il y a de la neige blanche sur ton cercueil noir... Vivement l’été.

Le dialogue est émouvant... mais on pourrait s'attendre à encore plus Smile. Les questions restent très cadrées, pas simples parce que la simplicité c'est bien, justement, ça fait questions "basiques"... Ou presque, des questions "qu'on trouve un peu partout".
Mais là, ce ne serait que quelques petits rajouts à faire, car l'ensemble est plutôt pas trop mal réussi. Ce serait presque une très courte scène de théâtre...
Enfin bon, je sais, c'est une question indiscrète, mais est-ce que... ça a un rapport avec du vécu?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Banniere_ombre_lumiere2
Pacô
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16006
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  dadadele le Sam 8 Nov 2008 - 17:43

oui pour "l'écrire" en fait c'est que je pense (mais ca date un peu) que lorsque je l'ai écrit la "narratrice/narrateur" hésitait à écrire le message. Mais c'est un peu flou franchement je sais plus trop ^^"
il y avait une raison mais j'ai oublié ^^"

"peut e^tre qu'on peu repousser la fin" sonne mieux en effet ^^

(un peu lourd je trouve les trois "non" à la suite, je te conseille plutôt de faire plus ressortir un autre sentiment - autre que la difficulté et l'envie)
J'essayerai mais si je dois changer mon texte va falloir que je "rerentre" dedans et comme c'est assez vieux et d'un "style" assez particulier je sais pas si j'y arriverai (surtout que j'avais tout écrit d'une traite)

courte scène de théâtre...
j'y ai déjà pensé ^^ (pour le test final de mon cours de français) mais je pense que ce serait trop court malheureusement

ça a un rapport avec du vécu?
ah...comment répondre? Oui et non. C'est à dire que lorsque j'ai écrit le texte la personne était en vie et je n'y pensais pas spécialement, mais cela a peut être joué sur l'idée, je n'en sais rien.
et puis la personne est morte.

ce ne serait que quelques petits rajouts à faire
j'y réfléchirai Wink mais comme pour le "non non non" faut voir si j'arrive à rerentrer dedans.

eh bien merci ^^

je vais corriger avec vos corrections et reprendre certaines phrases.
dadadele
dadadele
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 32
Votre talent : Écriture
Points : 21
Date d'inscription : 04/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  Pacô le Sam 15 Nov 2008 - 12:34

On attend ça avec impatience Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Banniere_ombre_lumiere2
Pacô
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16006
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  Liven d'Eleissen le Sam 15 Nov 2008 - 16:02

Pour tout dire, j'aime bien ton texte. La forme est originale, si le fond l'est moins. Mais il reste très émouvant.
Il y a juste la phrase de conclusion que je n'aime pas trop, peut-être parce qu'elle paraît trop brute après le reste du texte. Je l'aurais peut-être vue plus poétique, mais c'est mon avis.

__________________________________
« Quelques flocons sur le marbre noir… » Bane600xi9
*from my book

+Il n'est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime.
+L'écrivain original n'est pas celui qui n'imite personne mais celui que personne ne peut imiter.

+Je déplace ton pion sur ce maudit échiquier. Prends garde à la Reine. Elle te prendra et t'emportera dans cet empire de décadence. Le Fou veille. Le Cavalier te regarde.Échec et mat, trésor. [By a friend, Elilah]
Liven d'Eleissen
Liven d'Eleissen
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1865
Age : 28
Localisation : Over the stars, in my dreams...
Emploi/loisirs : Khâgne Lettres Modernes
Votre talent : Écriture
Points : 1766
Date d'inscription : 11/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

« Quelques flocons sur le marbre noir… » Empty Re: « Quelques flocons sur le marbre noir… »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum