Le Hérisson

Aller en bas

Le Hérisson Empty Le Hérisson

Message  MrSonge le Ven 20 Nov 2009 - 20:56

Où l'on apprend qu'un film peut être mieux que le livre qui l'a inspiré, à condition que ce dernier soit médiocre.

Le Hérisson Le-herisson-film

Réalisé par Mona Achache
Avec Josiane Balasko, Garance Le Guillermic, Togo Igawa, plus

Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h40 min Année de production : 2009

Tout est dit dans le titre. Cela arrive, aussi étonnant que cela puisse paraître, des adaptations cinématographiques dépassent le texte source. Mais ici, tout s'explique dans le générique, où l'on peut lire "librement adapté de..." ! Ouf. Merci Mona Achache, d'avoir conservé une certaine liberté vis-à-vis de l'oeuvre que vous avez décidé d'adapter : l'inévitable l'Elégance du Hérisson, de Barbery.
Je vous rappelle succinctement l'histoire, pour ceux qui serait passé à côté du tapage médiatique du bouquin :
Paloma est une jeune fille de 11 ans, très intelligente et néanmoins suicidaire qui, caméra en poche, va nous démontrer qu'elle a pris une grande décision pour son prochain anniversaire.
Madame Michel est une concierge de 54 ans, d'allure bourrue, qui vit, recluse de la société, dans l'immeuble où habitent Paloma et sa famille, cachant sa grande culture littéraire à ses employeurs co-propriétaires de cet immeuble très bourgeois qui ne voient en elle qu'une simple concierge.
Il y a également un vulgaire poisson rouge qui semble s'ennuyer dans son bocal, ce qui ne l'empêche pas de tenir farouchement à la vie, et enfin, un nouveau résident, veuf d'origine japonaise, qui va tenter de mettre un peu de soleil dans cette grisaille...

Comme je l'ai dit : la réalisatrice s'inspire très librement du roman. Elle a donc dû faire un important travail d'adaptation et d'écriture. Ainsi, Mona Achache a supprimé quelques scènes du roman pour en rajouter d'autres en conservant l'esprit de cette histoire. Le journal de bord dans lequel la gamine note ses observations de son monde "bourgeois" et "morbide" est remplacé par un caméscope.

Juste deux mots à propos du livre. A sa sortie, l'humanité s'est partagée en deux camps radicaux. Il y avait ceux qui l'ont sacré plus grand roman de l'année, du siècle peut-être ; et ceux qui l'ont sacré plus grosse merde hypocrite de la décennie. Vainement, je bramais au milieu de ce délire d'hyperboles mon avis : les deux avaient torts. Le livre n'est ni sublime, ni très mauvais, il est simplement banal. D'une banalité à hurler. Mais banal de veut pas dire nul. Il se maintenait au-dessus du cloaque littéraire des rentrées pourries par des Marc Lévy à la prose laxatives... L'ennui de ce livre, c'est qu'il pétait plus haut que son cul, pardonnez-moi l'expression. Une prose alambiquée, des théories philosophiques fumeuses, des considérations sur tout, l'art, la politique, la sociologie, les lettres et j'en passe. A force de vouloir tout embrasser, on fini par survoler.
Heureusement, le film gomme toutes les afféteries du roman, les tournures tordues de la prose de l'auteur ; ses diatribes de culture tartinées comme de la confiture sont rayés, même ses personnages sont plus crédibles, une fois libéré du carcan clichesque dans lequel les avait enfermés Muriel Barbery. Enfin, on respire !
Seul Ozu est encore le bon petit monsieur Japonais, sage et calme, détenteur de la Vérité que nous autres, occidentaux cartésiens et bornés ne pouvons même subodorer. Notons aussi au passage les deux actrices principales, délicieuses et délectables : Josiane Balasko nous campe une merveille de concierge revêche, sans forcer la dose comme dans le livre ; la toute jeune actrice qui interprète Paloma, et dont le nom m'échappe, est excellente dans son rôle de petite surdouée lucide, même si parfois, on retombe dans le gniangnian de l'atmosphère du bouquin, avec sa famille bourgeoise plus-stéréotypée-tu-meurs : elle fonctionne mieux en duo avec Balasko.

En gros, pour tous ceux qui, comme moi, on lu le livre, l'on refermé en se disant "Si seulement elle avait fait mieux...", c'est un film à voir, car tout ce que vous avez rêvé de faire en lisant : déchirer les pages parasites, rayer les théories fumeuses, brumeuse et verbeuses, biffer les trop nombreuses pages du "Journal" de Paloma, gommer les préciosité fatigantes du style ampoulé, tout cela, la réalisatrice l'a fait pour vous !
Un grand merci, Mona Achache !!

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
MrSonge
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 27
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Hérisson Empty Re: Le Hérisson

Message  Dmn le Ven 20 Nov 2009 - 21:58

C'est acerbe tes critiques....

J'ai pas encore vu le film, mais on m'en a dit beaucoup de bien.
Dmn
Dmn
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3436
Age : 29
Emploi/loisirs : il est un état où le temps n'est plus en soi.
Votre talent : Dessin
Points : 3489
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Hérisson Empty Re: Le Hérisson

Message  Pacô le Ven 20 Nov 2009 - 23:03

Ah bah on ne changera pas un Monsieur Songe aussi facilement u__u".

Je n'ai pas encore lu le bouquin, je m'étais promis pourtant de le faire. Je me souviens que ma mère et belle soeur avaient plutôt apprécié alors je vais partir avec un préjugé assez partagé ^^.

Mais je vais d'abord lire avant de regarder le film, je pense.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

Le Hérisson Banniere_ombre_lumiere2
Pacô
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16006
Age : 27
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le Hérisson Empty Re: Le Hérisson

Message  MrSonge le Sam 21 Nov 2009 - 10:39

Bah, sur le bouquin, je me suis déjà expliqué dans la bibliothèque, mais en gros, pour résumé, je me suis enquiquiné pendant les trois quarts du petit pavé. Mais bon ça commençait mal dès le début, puisque l'auteur - prof de philo - déblatère des théories sur la phénoménologie pendant 10 pages et en ouvrant n'importe quel ouvrage de Husserl, on peut constater qu'elle n'y a rien compris. Alors bon, déjà je suis sceptique sur sa qualité d'enseignante. Et en plus quand elle vient dire que Kant est le plus grand des philosophes, là, pour moi, le sort du bouquin était réglé. xD
Et puis ce style, surtout, bon Dieu, ce style... Du sous Giraudoux encore plus précieux, ampoulé, verbeux. Son problème, à Mme Barbery, c'est qu'elle est prof avant d'être écrivain.

Par contre, le film m'a fait plaisir, parce que, comme je l'ai dit, visiblement, la réalisatrice a eu les mêmes pensées que moi et à viré toute la couche de confiture vomitive qu'avait barbouillé avec complaisance Mme Barbery tout au long de son bouquin.
Je suis donc sorti de la séance les yeux pleins d'étoiles. Razz

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
MrSonge
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 27
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le Hérisson Empty Re: Le Hérisson

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum