Commentaires : J'aime pas les carottes.

Aller en bas

Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Kimus le Lun 25 Juil 2011 - 19:15

J'aime pas les carottes.

Retrouver le texte.


Dernière édition par Kimus le Mar 26 Juil 2011 - 13:28, édité 2 fois
avatar
Kimus
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 18
Votre talent : Écriture
Points : 24
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  FunnyBee le Lun 25 Juil 2011 - 20:50

Bonjour Kimus,

Je viens de découvrir ton texte et j'ai eu une agréable surprise. J'ai apprécié la forme, ton style est très agréable à lire. Le thème est sensible, et tu l'as assez bien traité à mon avis. Juste une petite critique: on reste sur sa faim. Y a-t-il une suite? Je l'espère en tout cas.

Bienvenu !

cheers



avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 45
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  OmbreD'azur le Mar 26 Juil 2011 - 7:29

Texte très agréable. J'ai beaucoup aimé la sensibilité et l'humour qui s'en dégagent. La psychologie du personnage est joliment dessinée, elle m'a embarquée. J'ai parfaitement "entendu" la voix de ton personnage, par contre j'ai eu plus de mal à le "voir". Physiquement, je sais qu'il a quatorze ans et qu'il est plus petit que ceux de son age mais c'est tout. Je crois que les petits détails m'ont manqués ; il est blond, brun, il ressemble à sa mère, à son père, il a une fossette quand il sourit etc

ps : moi non plus je ne sais pas ce que sont les troubleconnitifes et je n'aime pas les carottes Suspect
avatar
OmbreD'azur
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 79
Votre talent : Écriture
Points : 76
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Kimus le Mar 26 Juil 2011 - 11:22

Bonjour !

Alors, je n'ai pas prévu de suite pour le moment, mais je vois pas vraiment comment je pourrais en écrire une, un enfant handicapé n'a pas forcément les moyens intellectuels pour narrer son histoire correctement.

Ensuite, un troubleconnitife est en réalité un trouble cognitif , c'est à dire un trouble mental.

Pour les détails physiques, je vais voir ce que je peux faire Surprised.
Merci à vous deux !
avatar
Kimus
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 18
Votre talent : Écriture
Points : 24
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Gavroche le Mar 26 Juil 2011 - 11:36

Non, c'est un trouble comportemental (genre TOC, phobie) pas mental ( genre schizophrénie).
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Pacô le Mar 26 Juil 2011 - 13:23

Note avant de commencer : attention, les liens du textes et des commentaires ne dirigent pas vers les bons sujets.

Commençons par un petit relevé :
qui avaient l’air compliquées.
=> "compliqué" ne s'accorde pas avec "choses" mais avec "l'air" ; par conséquent :"compliqué" au masculin singulier.

Je me souviens que la dernière fois qu’il en avait
=> qu'il y en avait

des yeux grands comme des radis
=> j'aime bien les comparaisons avec les tomates et les concombres pour les yeux, mais là, radis ne me semble pas des mieux adaptés.

Appréciation linguistique :

J'ai été assez surpris moi aussi par la pertinence du récit. J'entends par là que le timbre de l'univers littéraire sonne juste et se poursuit assez bien tout au long de cette petite nouvelle. Le texte est néanmoins petit et il serait intéressant de voir si tu tiens le rythme sur une plus longue durée : un véritable exercice de plume.

Afin de toutefois repérer les quelques erreurs qui ont "faussé" le ton, j'omets deux reproches :

  • le vocabulaire est parfois en léger décalage avec la psychologie constante du protagoniste
Tu choisis une narration d'un point de vue d'un enfant qui a visiblement quelques soucis du comportement. Mais par la même, tu lui apportes quelques éléments qui nous poussent à croire qu'il a des difficultés à comprendre certains termes. Des compliqués comme "troubles cognitifs" mais aussi des plus simples comme "Le docteur" qu'il comprend comme un nom propre - et à quatorze ans, on sait reconnaître le métier du nom de famille.
Or pourtant, ce même jeune garçon parvient à employer des termes d'un registre beaucoup plus soutenu. Comme :
Il doit être vraiment très apprécié pour qu’il ait tout ce monde…
je n’aime pas quand elle est chagrinée.
Ce sont des termes qui dépareillent le ton de la narration comme "pas content du tout" ou encore "la dame de la cantine". Les deux ne vont pas ensemble.
Il te faut alors corriger un peu le tir à ce niveau là, pour que ce texte soit sur la même note tout du long. Wink

  • les phrases sont parfois mal construites ou sans logique
Ce qui pourrait certes être un trait caractéristique de ton garçon. Le souci, c'est que cette maladresse n'est pas présente de manière volontaire, ai-je l'impression, et surtout pas récurrente comme pour souligner un défaut de langage du personnage.
Je te prends un exemple relevé dans le texte :
Elle me tient toujours la main, on peut se perdre facilement.
La phrase a le sens, ici, de dire que c'est parce qu'elle tient sa main que l'on peut se perdre facilement. Or, il me semble que tu voulais dire l'inverse. Tu as choisi une narration très "orale" et c'est plutôt justifié pour ce type de récit.
Alors je crois que c'est un problème de typographie : il faut plus marquer l'opposition entre les deux propositions, voire leur séparation. Un point-virgule peut-être ?
Ou alors, un léger développement : "maman me tient toujours la main ; elle me dit toujours qu'on peut se perdre facilement."

Voilà. Sinon, dans l'ensemble, c'est plutôt un texte apprécié et plaisant à lire. Tu devrais sincèrement poursuivre un peu sa rédaction, pas forcément une suite, mais continuer un peu à écrire dans ce registre. Pour voir ce que tu as dans le ventre.

Appréciation du récit :

Je reste plus modéré sur mon commentaire. En fait, j'ai beaucoup aimé l'atmosphère qui se dégage de cette situation, et de l'innocence de ce garçon qui a visiblement des troubles du comportement. Mais finalement, j'ai trouvé l'ensemble traité de manière trop superficielle.
Certes, il semble avoir des troubles cognitifs... mais quels troubles exactement ? Il en existe des tas, comme le dit Gavroche : il y a les tocs, les bipolarités du comportement, les phobies. Et surtout, à plusieurs degrés.
Et qu'a-t-il fait exactement de dérangeant ? Renverser les carottes sur la cantinière est certes préoccupant... mais ce simple geste ne constituerait pas en soi un trouble du comportement avéré dans un milieu médical : il faut plus. Il faut une récurrence de gestes violents ; et tu ne nous en présentes qu'un seul. Trop peu !

Il y a sa façon de s'exprimer qui est intéressante et qui est un bon support à la psychologie perturbée du garçon. Mais c'est une base un peu vierge : elle est très bien, mais tu ne bâtis pas de réelle histoire dessus. On a l'impression que c'est une bonne amorce d'un texte qui semblerait bon et "décalé"... mais je pense très sincèrement qu'il ne faut pas s'arrêter là, au risque de ne pas être très pertinent au final.

C'est un petit conseil que je te donne ; à toi de voir si tu te sens capable de continuer ou plutôt d'étoffer ce scénario en rajoutant plus d'événements ou de faits illustrant ton propos.

Mais c'est un bon premier texte, et j'ai été quelque part assez satisfait de ma première lecture de toi Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Manon le Mer 27 Juil 2011 - 19:05

Je n’aime pas
Négation complète qu'on ne retrouve pas tout le temps, y compris avec d'autres "j'aime pas". Il faut rester dans une certaine continuité ^^ Donc plutôt "j'aime pas aller"...

qu’il en avait -> y en avait ?

Je ne suis pas totalement demeuré
Étrange dans le texte, je doute qu'il ait entendu ce mot de sa mère, et donc il doit y avoir tout un passé négatif derrière ce mot. Il l'emploie pourtant de manière assez légère.

A chaque : À


Au début, je me suis dit que je n'allais pas faire le topo sur verbes ternes/répétitions car le texte est d'un langage oral, mais là, y'en a vraiment trop trop. Donc, ça serait bien de passer une dizaine de répétitions (donc remplacer 5 mots) et 5 ou 6 verbes ternes à la trappe ^^
Ensuite... je trouve que tu insistes un peu trop sur les carottes o_o'
Par contre, même si la lecture reste globalement agréable, il n'y a pas de chute, pas d'histoire, donc on a une lecture un peu vide, dommage.
Je ne répéterai pas derrière Paco pour son commentaire complet, mais je trouve qu'il a tout à fait raison sur le vocabulaire. Je ne sais pas si tu as déjà lu "Le Bizarre accident du chien pendant la nuit", est-ce avec toi que j'en discutais ? En tout cas, si ce n'est pas fait, je te recommande de le lire ^^ En tout cas, l'auteur lui-même recommande de lire des textes écrits par des personnes atteintes du syndrome que tu cibles Smile
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 32
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Kimus le Mer 27 Juil 2011 - 19:32

Bonsoir !
J'ai bien lu toutes les remarques et je vais essayer de modifier en conséquence, mais ça risque de prendre un peu de temps, donc à mon avis les rectifications ne seront pas là sous peu.
Bref.
Pour les répétitions, je dois avouer qu'il y a pas mal de verbes que j'ai eu du mal à ne pas répéter, mais je vais tout de même réessayer.

Merci à Nariel, Pacô et les autres pour ces commentaires qui m'aident beaucoup.
avatar
Kimus
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 18
Votre talent : Écriture
Points : 24
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Pacô le Jeu 28 Juil 2011 - 13:44

L'important surtout est que tu comprennes pourquoi nous voulons te faire changer telle et telle chose. Il n'est pas dans ton intérêt - ni dans le nôtre - de te contraindre à retoucher ton écrit si tu n'es pas convaincu par la pertinence de la modification.
Donc ma question serait : vois-tu toutes les imperfections que l'on t'a soulignées comme des erreurs ou juste comme un caprice de correcteur ? Laughing

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Commentaire J.Marcaux

Message  J.Marcaux le Jeu 29 Sep 2011 - 9:02

Bonjour,

Je viens de lire cette nouvelle. D'abord c'est assez agréable à lire. j'aime les phrase courte. Sur le fond, je trouve un décalage entre le niveau d'expression et le niveau intellectuel supposé du narrateur...Vous en êtes conscient en utilisant "troubleconnitife" (oui mais alors pourquoi deux "n" et un "e" finalement inutile) Monsieur "ledocteur" pour "recadrer". Comment faire ? si vous parlez "comme il pense", cela va appauvrir le propos. Peut être alors employer la troisième personne du singulier. Un "il" intelligent dans la tête du gamin ? Tiens pourquoi je pense qu'il s'agit d'un garçon ? en tout cas c'est un problème de faire parler les enfants... (relire "Zazie dans le métro" ?) de même "je ne suis pas totalement demeuré". Ah bon ? il a donc conscience de son état et peut le formuler aussi précisément ? c'est pas flagrant et en décalage sur le reste du discours.

Quelques soucis d'ortho (rassurez vous moi c'est bien pire !)

"ces personnes-là".... "ces personnes là" non ?
"qui avaient l’air compliqué" "compliquées" ?
"en ville avec Maman" M majuscule ?

Voila rapidement. En tout cas beaucoup de tendresse dans ce texte. Un petit coté "Sempe" ? C'est léger tout en exprimant bien le drame sous-jacent.
Bien cordialement
Jean

avatar
J.Marcaux
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 59
Localisation : Nord est de la France
Emploi/loisirs : Archéologie/Lecture/Musique
Votre talent : Écriture
Points : 75
Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  petitrapporteur le Mer 16 Nov 2011 - 10:54

Je n’aime pas aller là-bas. Il y a plein de gens qui me regardent avec des yeux gros comme des tomates cerises, en parlant très bas. Ils semblent croire que je ne m’en rends pas compte. Ils se trompent !
Maman dit que ces personnes-là sont idiotes, qu’il ne faut pas s’en préoccuper.
Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça. Il y a aussi un monsieur très gentil que je vois toutes les semaines. Je crois qu’il s’appelle Ledocteur. Oui, c’est bien ça : Monsieur Ledocteur.
On va toujours dans une pièce étrange avant de lui rendre visite. Une foule de gens est assise sur des fauteuils inconfortables, ils attendent je ne sais quoi. Je me demande pourquoi il faut patienter pour voir Monsieur Ledocteur. Il doit être vraiment très aimé pour qu’il y ait tout ce monde…
Moi, je l’aime bien. Il ne chuchote pas quand il m’aperçoit.
Je ne comprends pas toujours ce qu’il dit, il discute souvent avec Maman de troubleconnitife. Je sais pas bien ce que c’est, mais j’ai l’impression que c’est pas très marrant.
Le mois dernier, une dame habillée tout en blanc est venue à la maison, et Maman et elle ont parlé de choses qui avaient l’air compliqué. À un moment, on m’a même demandé d’aller m’amuser dans le jardin. Mais moi, j’aime pas jouer tout seul ; alors je suis resté derrière la porte de la cuisine et j’ai écouté. Je n’ai pas tout entendu, mais je crois qu’elles parlaient de troubleconnitife, elles aussi. J’ai l’impression qu’il cause beaucoup de problèmes à Maman, ce troubleconnitife, parce qu’à chaque fois qu’elle en entend parler, elle devient soudain toute triste et son sourire n’est plus aussi joli. Moi, je ne lui en parle pas, je n’aime pas la voir comme ça.
Maman dit que je vais bientôt revoir la dame en blouse blanche, qu’elle viendra s’occuper de moi. Je suis d’accord, mais si elle veut me donner à manger, il ne faut surtout pas me cuisiner des carottes. Moi, j’aime pas les carottes. Je me souviens que la dernière fois qu’il y en avait, à la cantine, je me suis fâché très fort et j’ai renversé tout le chariot de barquettes sur la dame de cantine. J’étais pas content du tout. Maintenant, quand il y a des carottes au menu, Maman vient m’apporter un panier avec à l’intérieur une salade de pommes de terres au thon. La maîtresse n’est pas d’accord, elle prétend que je devrais manger comme les autres enfants, que ce n’est pas correct. De toute façon, la maîtresse, elle est d’accord avec rien. Je me rappelle du premier jour d’école, elle me regardait en chuchotant avec des yeux aussi gros que des rondelles de concombre. C’est une idiote, j’en suis sûr.
D’ailleurs, je ne la reverrai pas l’année prochaine. Maman m’a dit que j’irai dans une nouvelle école, avec d’autres « enfants comme moi ». Moi, je lui ai répondu que ça ne me dérangeait pas, du moment qu’ils ne servaient pas de carottes le midi. Elle a souri - un joli sourire cette fois - et a fait non de la tête. Ça tombe bien. J’aime pas les carottes.

Il paraît que j’ai quatorze ans. Je crois que ça signifie que je commence à être grand. Maman dit que c’est compliqué d’être grand, qu’il faut assumer des tas de responsabilités et d’autres choses que j’ai oubliées.
Apparemment, j’ai de la chance vu que je suis grand, mais un petit peu moins que ceux de mon âge. J’ai pas très bien compris pourquoi, mais c’est pas grave. J’ai pas envie d’être plus grand.

Je vais souvent en ville avec Maman. On se promène dans les rues et on entre dans les magasins. Elle me tient toujours la main : on peut se perdre facilement.
La plupart des gens sont idiots, là-bas. Ils me regardent presque tous avec des yeux énormes et certains m’évitent même en chuchotant. Ils ont l’impression que je ne les remarque pas. Ils se trompent. Je ne suis pas totalement demeuré, seulement un peu moins grand que les autres.
On va souvent au restaurant aussi. C’est toujours le même, avec des personnes qui viennent nous apporter des assiettes pleines de nourriture, mais jamais de carottes. Tant mieux, j’aime pas ça, les carottes.
À chaque fois, quand on a fini de manger, Maman va au comptoir et demande l’addition. Elle dit que ça fait partie des responsabilités qu’ont les grands.
Ça doit vraiment être compliqué, de devenir grand. Je suis sûr qu’ils sont obligés de finir leur assiette de carottes. Finalement, je crois que je suis heureux d’être un peu moins grand que les autres. Comme ça, je mange pas de carottes.
C’est pas plus mal.
J’aime pas les carottes.

Bonjour Kimus,

Tout d'abord, sache que je ne suis pas un lecteur de nouvelles habituellement mais avec la masse de travail que mes études m'imposent, mes lectures (Notre-Dame de Paris en ce moment) et la rédaction de mon propre roman, je préfère venir commenter des nouvelles plutôt que de me lancer dans le suivi fastidieux de romans.
Étant donc un novice en la matière, mes commentaires valent ce qu'ils valent.

Parlons d'abord de la forme. Je trouve ton style correct, c'est-à-dire que l'on te lit facilement mais ça n'a rien de transcendant. En même temps, l'exercice est peut-être difficile : développer un style flamboyant alors que l'on se met dans la peau d'un jeune garçon, de surcroit mentalement déficient. À cet égard, donc, je pense que l'on ne te tiendra pas rigueur de ne pas user d'une syntaxe élaborée et élégante.
Du coup, on voit le petit monde de ce garçon à travers ses yeux, son esprit simple, et ça devient drôle et touchant : ces incompréhensions, cette détestation obsessionnelle des carottes, ces comparaisons étranges, collent parfaitement au personnage. Le tout est donc agréable à lire et pertinent.

En revanche, j'émettrais des réserves quant à la longueur de ce texte : la nouvelle est-elle finie ? Car si c'est le cas, ça me fait plus l'effet d'une rédaction. Pour moi, et je pense pour tout le monde, une nouvelle c'est comme un petit roman. Il y a un développement, des choses qui se passent, un but. Ici, on dirait une scène d'exposition.
Quand j'ai lu ton texte, je me suis dis : c'est pas mal, j'aimerais bien connaître la suite. Et ça je crois que ce n'est pas le but d'un texte achevé...
avatar
petitrapporteur
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 27
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 55
Date d'inscription : 15/09/2011

http://lawrencewaldstein.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Lunatik le Mar 10 Juil 2012 - 19:01

Un texte assez sympa, avec du punch.
Il n'a pas forcément besoin d'être plus long. Une nouvelle n'est pas un petit roman, justement.

Un bon passage ici :
Apparemment, j’ai de la chance vu que je suis grand, mais un petit peu moins que ceux de mon âge. J’ai pas très bien compris pourquoi, mais c’est pas grave. J’ai pas envie d’être plus grand.
Et l'idée qui revient ensuite en leitmotive avec le jeu sur le sens du mot "grand", c'est bien fait.

Un couac ici :
Je me rappelle du premier jour d’école
On se rappelle quelque chose et non pas de quelque chose.
avatar
Lunatik
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 16
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 16/03/2012

http://lunatikement.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : J'aime pas les carottes.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum